À sa façon, Nick Foles a marqué l'histoire du circuit Goodell, alors qu'il tentait de défier les pronostics qui favorisaient largement Tom Brady et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Super Bowl: le quart des Eagles Foles nommé le joueur le plus utile

MINNEAPOLIS — Il est difficile de croire qu'il y a deux ans, Nick Foles réfléchissait à son avenir dans la NFL, et pourtant.

Le quart-arrière des Eagles de Philadelphie, Foles, a été nommé le joueur le plus utile du 52e Super Bowl, dimanche, complétant 28 de ses 43 passes pour des gains de 373 verges par la voie des airs.

Mis à l'écart par les Eagles à plusieurs reprises, Foles, qui a remplacé le quart numéro un Carson Wentz, blessé à un genou, a offert à la ville le premier titre de Super Bowl de son histoire, ayant le meilleur sur le seul et l'unique Tom Brady.

Il a tenu tête au quintuple champion et joueur par excellence pour mener les Eagles vers un triomphe de 41-33, devant les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Tout comme Brady, Foles a lancé trois passes de touché.

À sa façon, le quart des Eagles a également marqué l'histoire du circuit Goodell, alors qu'il tentait de défier les pronostics qui favorisaient largement les Patriots.

Foles est devenu le premier quart-arrière à capter une passe de touché dans la finale de la NFL.

Alors qu'il restait 38 secondes avant la fin de la première demie, il a capté une passe de touché lancée par son coéquipier Trey Burton sur un jeu truqué que Brady et sa bande avaient tenté un peu plus tôt dans la rencontre. Ce jeu a permis aux Eagles de prendre les devants 22-12 avant la mi-temps.

Les passes payantes ont été de 34 verges à Alshon Jeffery, de 22 verges à Corey Clement et de 11 verges à Zach Ertz.

Il s'agit d'un dénouement heureux pour Foles, qui demeurait dans l'ombre du quart numéro un, Wentz, jusqu'à ce que celui-ci ne se blesse. Wentz avait mené les Eagles à un dossier de 10-2 avant de se déchirer deux ligaments du genou gauche, dans la semaine 14.

Foles a aidé la formation à mériter un titre de section et la meilleure fiche (13-3) dans la Nationale, avant les gains contre Atlanta et le Minnesota, en éliminatoires.

Repêché au troisième tour en 2012, Foles a connu beaucoup de succès à sa première année en 2013, récoltant 29 passes de touché en 11 départs. Il avait alors égalé le record de la NFL grâce à ses sept passes de touché face aux Raiders d'Oakland en novembre 2013 et avait remporté le titre du joueur le plus utile au Pro Bowl.

À la suite d'un rendement décevant et une blessure en 2014, les Eagles l'ont cependant échangé aux Rams de St. Louis en retour de Sam Bradford.

C'est alors que les ennuis ont commencé. Foles a perdu son rôle de partant aux mains de Case Keenum et a demandé à être libéré après que Jared Goff fut repêché au premier rang. Foles a songé à accrocher ses crampons avant qu'Andy Reid, son ancien entraîneur, le convainque de venir le rejoindre à Kansas City comme substitut d'Alex Smith.

Après une saison avec les Chiefs, Foles a signé un pacte de deux ans et 12 millions US$ avec les Eagles pour assurer la relève derrière Wentz.

Il est cependant devenu un héros pour la concession, qui affichait un rendement de 0-2 au Super Bowl, et a contrecarré les plans des Patriots, qui tentaient de mettre la main sur un troisième titre en quatre ans.