Charles Paquet donne le relais à sa coéquipière Hannah Henry dans une course chaudement disputée.

Stratégie payante pour le relais mixte de triathlon aux Jeux panaméricains

Les Québécois Charles Paquet et Alexis Lepage ont fait partie du relais canadien mixte de triathlon qui a été décoré de la médaille d’argent, lundi, aux Jeux panaméricains de Lima.

Les deux triathlètes ont fait équipe avec les Britanno-Colombiennes Desirae Ridenour et Hannah Henry pour accuser un retard de 17 secondes sur le quatuor brésilien. Le bronze est allé à la formation du Mexique à cette épreuve où chaque relayeur devait parcourir 300 mètres de natation, 6,6 kilomètres de vélo et 1,6 kilomètre de course à pied.

Deuxième relayeur de son équipe, Paquet est sorti de l’eau en rattrapant le meneur, le Brésilien Kaue Willy, pour ensuite propulser sa formation en tête de course avec une avance d’une dizaine de secondes au moment de passer le témoin à sa coéquipière Hannah Henry.

«J’ai été surpris de ma performance, d’autant plus que je me sentais encore un peu courbaturé de la course de samedi. J’ai oublié la douleur [lundi] et je me suis donné à fond. C’était tellement stressant de voir mes coéquipiers courir. En fait, j’étais plus stressé à les regarder qu’à faire ma course!»

Henry a ensuite passé le relais à Lepage au troisième rang et celui-ci a décidé d’user de stratégie pour remonter au classement.

«Aujourd’hui, nous ne voulions pas forcer pour rien et prendre avantage des concurrents. L’objectif n’était pas d’aller le plus vite possible, mais bien d’obtenir le meilleur classement. Je suis sorti de l’eau en troisième place et nous étions trois à nous battre pour la deuxième place. Je les ai attaqués dès la deuxième transition pour avoir un petit avantage au début de la course à pied, a révélé Lepage. Mon premier kilomètre a été vraiment fort et, à ce moment, je savais que les autres n’arriveraient pas à revenir. J’ai eu le temps de célébrer un peu, de prendre le drapeau et de finir avec un beau grand sourire», a-t-il poursuivi.

En entrevue, Charles Paquet, de Port-Cartier, semblait encore sur son nuage. «C’était une course excitante du début à la fin! Toute l’équipe a donné son maximum. Nous avons cru à une médaille et ç’a fait du bien de finir les Jeux panaméricains de cette façon-là. Monter sur le podium à ces Jeux, c’est quelque chose dont je vais me souvenir!»

Les yeux sur les sprints

Alexis Lepage avait volontairement fait l’impasse sur l’épreuve individuelle de distance olympique samedi afin de conserver ses énergies pour le relais mixte de lundi. Ce choix a visiblement été le bon.

«C’est au relais que nous avions le plus de chance de faire des médailles.» Sans délaisser les épreuves de distance olympique, Lepage a laissé savoir qu’il se concentre désormais davantage sur les épreuves de courte distance.

Le résultat de lundi, tout comme sa cinquième place aux Championnats du monde de relais mixte, est une autre preuve que les parcours plus courts sont faits sur mesure pour lui.

«[Les courtes distances], ça cadre bien dans mes talents. Je suis un gars qui a beaucoup de vitesse et je me concentre là-dessus pour améliorer mes chances d’aller aux Jeux [olympiques]», a conclu l’athlète originaire de Gatineau.

Le relais mixte sera intégré au volet olympique l’année prochaine à Tokyo.  Avec La Presse canadienne

+

LA GYMNASTE ELLIE BLACK DÉFEND SON TITRE AVEC BRIO

Ellie Black en est à sept médailles aux Panaméricains, incluant deux dans l’édition actuelle.

LIMA — La gymnaste de Halifax Ellie Black a défendu avec succès son titre du concours complet féminin aux Jeux panaméricains, lundi.

Black, 23 ans, a marqué 55,250 points pour devancer l’Américaine Riley McCusker (55,125). La Brésilienne Flavia Saraiva a fini troisième avec 54,350 points.

Les meilleurs scores au saut de cheval et aux barres asymétriques ont donné à Black une avance non négligeable après deux rotations, et elle a été capable de résister aux fortes routines de faisceaux et de sol de McCusker.

«J’ai très bien fait au saut et aux barres. J’en étais vraiment heureuse, a dit Black. À la poutre, j’ai pu réparer une petite erreur commise en qualifications, quand j’avais quitté le plancher sur un de mes mouvements.»

Victoria Woo, de Montréal, a terminé huitième.

Black en est à sept médailles aux Panaméricains, incluant deux dans l’édition actuelle. Elle a aidé le Canada à remporter l’argent par équipe, samedi.

Mardi, elle prendra part aux finales de saut et de barres asymétriques.

Canoë

Les canoéistes et les kayakistes canadiens ont ajouté trois médailles d’argent et deux de bronze au classement général.

Drew Hodges a remporté sa deuxième médaille des Jeux de Lima avec une troisième place au C1 1000 mètres. Hodges a fait équipe avec Craig Spence pour la médaille d’argent au 1000 m C2 samedi.

Andreanne Langlois, de Lac-Beauport (K1 500 m féminin), Marshall Hughes, de St. John’s (K1 1000 masculin) et l’équipe de Jacob Steele, de Halifax, et Jarret Kenke, de Saskatoon (K2 1000 masculin) ont remporté des médailles d’argent.

Anne Lavoie-Parent, de Trois-Rivières, et Rowan Hardy-Kavanagh, d’Ottawa, ont obtenu la deuxième médaille de bronze du Canada au C2 500 féminin.

Handball

Les Canadiennes ont été battues 24-23 par la République dominicaine. Nassima Benhacine, de Chambly, a mené le Canada avec huit buts sur 10 lancers. Le Canada va affronter le Pérou dans le match pour la septième place.

Hockey sur gazon

Brienne Stairs a marqué sur ses trois lancers et Kaitlyn Williams a signé le jeu blanc alors que le Canada a défait Cuba 10-0, en ronde préliminaire. Se profilent les puissantes Argentines, mercredi.  La Presse canadienne