Le quart-arrière des Bears de Chicago, Mitchell Trubisky, n’a pas chômé contre les Buccaneers, obtenant six passes de touché et 53 verges par la course.

Sortie payante pour Trubisky

CHICAGO — Mitchell Trubisky a établi un sommet personnel en lançant six passes de touché et les Bears de Chicago, meneurs de la section Nord de la Nationale, ont écrasé les Buccaneers de Tampa Bay 48-10, dimanche.

Les Bears (3-1) ont inscrit une troisième victoire d’affilée et Trubisky a livré le genre de performance dont le directeur général Ryan Pace devait rêver quand il a transigé pour grimper d’un rang et le sélectionner au deuxième échelon du repêchage de 2017.

Sid Luckman détient le record d’équipe avec sept passes de touché face aux Giants de New York en 1943. Il s’agit aussi du record du circuit que Luckman partage avec sept autres quarts. Les Bears ont également accumulé 483 verges de gains, cinq de moins que la marque d’équipe. Ils ont inscrit leur plus grand nombre de points dans un match depuis une victoire de 51-20 face aux Titans du Tennessee en 2012.

Trubisky a complété 19 de ses 26 passes pour 354 verges de gains.

La défensive a aussi contribué à la victoire, malmenant Ryan Fitzpatrick avant que Jameis Winston prenne la relève en deuxième demie.

Khalil Mack a arraché le ballon des mains de Fitzpatrick en première demie. Il a aussi semblé dévier une passe de Winston que Danny Trevathan a interceptée lors de la première séquence de la deuxième demie. Après avoir encaissé un revers serré face aux Steelers de Pittsburgh lundi, les Buccaneers (2-2) n’ont jamais été dans le coup cette fois-ci.

De «Fitzmagic» à «Fitztragic»

Même si Winston était disponible après avoir purgé une suspension de trois matchs, les Buccaneers avaient décidé de donner le départ à Fitzpatrick. Après être devenu le premier joueur de l’histoire de la NFL à accumuler au moins 400 verges de gains dans trois matchs consécutifs, Fitzpatrick a complété seulement neuf de ses 18 passes pour 126 verges de gains. Pour sa part, Winston a été 16-en-20 pour 145 verges de gains, un touché et deux interceptions.