Tiger Woods

Solide départ de Woods à Torrey Pines

SAN DIEGO — Tiger Woods, qui vise un 83e titre record sur le circuit PGA, a effectué un départ solide au Farmers Insurance Open, finissant le premier tour à trois coups des comeneurs, le Danois Sebastian Cappelen et l’Américain Keegan Bradley, jeudi.

Woods, qui a déjà remporté sept fois ce tournoi sis à La Jolla, sur les hauteurs de San Diego (Californie), a bouclé sa journée inaugurale en réussissant son cinquième oiselet sur son dernier trou, le 9e. Un ultime bon coup, venu compenser les deux bogueys concédés en première partie de parcours, aux 11e et 18e trous et qui lui a permis de rendre une carte de 69.

«Dans l’ensemble, je suis heureux de me retrouver dans les 60. Le parcours était abordable aujourd’hui», a déclaré la star des clubs âgée de 44 ans, ajoutant avoir eu «l’impression de bien frapper la balle».

«J’ai vraiment senti l’adrénaline en moi. La compétition me manquait», a ajouté celui qui a rejoint Sam Snead au sommet du classement du plus grand nombre de victoires (82) sur le circuit nord-américain en octobre, en s’imposant au Zozo Championship. S’il s’impose dimanche, il deviendra seul le plus titré de l’histoire.

Il lui reste trois tours et à ce stade il pointe en 21e position, à trois longueurs de la recrue Sebastian Cappelen, auteur de huit oiselets, et de Bradley, lauréat d’un Grand Chelem, le PGA Championship en 2011, et qui a réussi un aigle compensant notamment ses quatre bogueys.

En embuscade, Rory McIrloy fait partie d’un groupe de huit se partageant la 3e place à un coup des leaders. Le Nord-Irlandais peut espérer redevenir numéro un mondial pour la première fois depuis 2015, s’il s’impose à Torrey Pines.