L'entraîneur-chef du Rouge et Or, Helder Duarte, félicite Mélissa Roy qui a obtenu le titre de recrue de l'année dans le circuit féminin de soccer universitaire canadien.

Soccer universitaire: Mélissa Roy élue recrue de l'année au Canada

C'est avec le Rouge et Or qu'a évolué la recrue par excellence au soccer universitaire au Canada en 2014. Mélissa Roy a reçu cet honneur lors du banquet des étoiles du Championnat canadien de soccer féminin, mercredi au Musée de la civilisation, à Québec.
Roy est devenue la troisième porte-couleurs de la formation de l'Université Laval à obtenir ce titre après Lisa Nolet (1998) et Marie-Ève Laflamme (1996). «Je ne m'attendais pas à obtenir un tel honneur», a mentionné la jeune athlète originaire de Lévis. «Mon objectif cette année était de jouer mon meilleur soccer et d'aider mon équipe à accéder au Championnat canadien.
«Je suis très heureuse. C'est tout un honneur de recevoir un tel prix quand on évolue comme défenseure. Mais demain [jeudi], le Championnat canadien commence et c'est ça qui est important», a ajouté Roy, dont l'équipe a rendez-vous avec les Mustangs de Western au stade TELUS-Université Laval, ce soir (18h30).
Elle a aussi révélé que ses coéquipières lui avaient prédit qu'elle remporterait le titre de recrue de l'année. À ses yeux, les honneurs individuels ne sont toutefois qu'une prime, expliquant qu'elle préfère se concentrer sur son équipe.
Rapide et combative
Entraîneur-chef du Rouge et Or, Helder Duarte a indiqué que Mélissa avait transformé son équipe par son éthique de travail irréprochable et sa prestance. «Aussi bonne en attaque qu'en défense, elle a donné, grâce à sa vitesse, des maux de tête à plusieurs adversaires. Extrêmement combative, elle n'abandonne jamais. C'est rare qu'une défenseure latérale ressorte autant du lot. Ça démontre l'ampleur de son talent.»
En plus de recevoir le titre de recrue de l'année, Roy a aussi été choisie sur la première équipe d'étoiles. Aussi de la formation lavalloise, Arielle Roy-Petitclerc a été élue dans la seconde formation de rêve.
Jessica King (Spartans de Trinity Western) a été élu l'athlète par excellence de la dernière saison (Chantal Navert Memorial Award). Elle a terminé la campagne avec 12 buts en 11 rencontres. Le titre d'entraîneur de l'année est allé à Peyvan Mossavat (Ridgebacks de l'Institut universitaire de technologie de l'Ontario). Il a mené sa troupe à une fiche de 12-2-2. Le représentant du Québec dans cette catégorie était Helder Duarte, du Rouge et Or.
Finalement, le prix étudiante athlète & service communautaire a été remis à Caoimhe McParland (Axewoman d'Acadia). Elle a notamment été préférée à Mélissande Guy, du Rouge et Or.