Mélissa Roy du Rouge et Or se détache de Frédérique Surprenant du Vert & Or lors de la finale provinciale remportée par les filles de l'Université Laval, dimanche.

Soccer: le Rouge et Or à la défense du titre national

Pour une deuxième année consécutive, l'équipe de soccer féminin du Rouge et Or a affirmé sa suprématie sur la scène québécoise, défaisant le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke par la marque de 5-1, en finale du RSEQ, au PEPS de l'Université Laval, dimanche après-midi.
Signant leur 40e gain consécutif, les championnes canadiennes en titre s'étaient forgées une avance de 2-0 à la mi-temps, pour rapidement s'accaparer de l'avantage mental de la rencontre, puis filer vers la victoire, à la deuxième demie.
Léa Chastenay-Joseph a ouvert la marque, à la 18e minute de jeu, après que Joëlle Gosselin eut dirigé le ballon entre deux arrières de Sherbrooke, sur un coup franc effectué devant la zone de réparation. Le onze lavallois a ajouté à son avance en fin de demie (42e minute), lorsque Laurie Couture-Dallaire s'est emparée d'un retour de lancer de Gabrielle Lapointe pour tromper la gardienne Alexandra Girouard.
«Lorsqu'on a pris les devants au début du match et qu'on a marqué avant la demie, on sentait déjà qu'elles étaient affectées mentalement par ça. Après avoir marqué le troisième but, on a géré le match en essayant de contrôler le ballon, d'éviter les blessures, et on a fait des changements à la fin», a indiqué l'entraîneur Helder Duarte, heureux de l'allure de la rencontre en l'absence de deux importants défenseurs, Mélissa Roy (commotion cérébrale) et Marie-Sandra Ujeneza (genou), blessées.
Le troisième but de Laval est venu du pied de Couture-Dallaire, à la 61e minute, après avoir récupéré une balle échappée à proximité par la gardienne du Vert et Or. Sur une lancée exceptionnelle, la recrue du Rouge et Or a complété son tour du chapeau à la 79e minute, sur une échappée.
Trois buts appréciés
«Laurie Couture-Dallaire, ce n'est pas une joueuse qui a joué de façon régulière jusqu'à maintenant et qui joue de mieux en mieux depuis que la saison avance. Elle a marqué trois buts aujourd'hui, dans une finale provinciale, et elle a été choisie joueuse du match. C'est vraiment tout à son honneur et c'est une joueuse de première année qui va être là encore pour quelques années. On est très contents qu'elle ait explosé aujourd'hui, juste avant le championnat canadien», a admis Duarte.
Les visiteuses ont finalement brisé la glace dans les arrêts de jeu, sur un filet de Myriam Guay. Une autre recrue du Rouge et Or, Kim Tremblay, concrétisait quant à elle le cinquième filet lavallois. La gardienne de but Marie-Joëlle Vandal a terminé la rencontre avec trois arrêts sur quatre tirs cadrés.
«On a quand même réussi à marquer trois buts contre le vent. C'était un peu notre crainte de jouer contre le vent, parce qu'il y avait quand même un vent assez fort. On s'en est bien sortis et on voit qu'on a de la profondeur au niveau de l'équipe. On est vraiment très satisfaits de ça», a constaté Duarte.
C'est donc gonflé de confiance que le Rouge et Or amorcera la défense de son titre canadien jeudi, lors du Championnat de SIC, qui se déroulera du 12 au 15 novembre, à Vancouver. Ses premières adversaires seront les Golden Hawks de Wilfrid Laurier, vice-championnes de l'Ontario.