«La vie change et il faut s’avoir s’adapter et évoluer, a dit Tom Brady, qui a signé un contrat de deux ans et 50 millions $US garantis avec les Buccaneers de Tampa Bay.

Six championnats plus tard, tout un défi pour Brady

TAMPA, Fla. — Tom Brady dit qu’un jour, il aurait le temps de repenser à ses 20 années historiques avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Pour l’instant, le gagnant de six Super Bowls et plus récent membre des Buccaneers de Tampa Bay est concentré sur le prochain défi à relever.


Et ça en est tout un.

«Je ne veux pas parler du passé, car ce n’est pas pertinent. Ce qui l’est, c’est mon avenir et ce qui se passe au cours de l’entre-saisons pour moi, à déclaré Brady mardi, au cours d’une téléconférence de 32 minutes au cours de laquelle il a refusé d’évoquer les raisons qui l’ont fait quitter son ancien club.

L’homme aux trois titres de joueur par excellence de la NFL a indiqué qu’après deux décennies exceptionnelles, il est excité à l’idée de se joindre aux Bucs, qui n’ont pas participé aux éliminatoires depuis 12 ans.

«La vie change et il faut s’avoir s’adapter et évoluer, a dit Brady, qui a signé un contrat de deux ans et 50 millions $US garantis. La transition est émouvante pour moi. [...] Les relations sont ce qui importe le plus pour moi. Je serai ami avec mes anciens coéquipiers et entraîneurs pour le reste de ma vie. Ça n’arrêtera pas parce que je porte un chandail différent. En même temps, pour mon nouveau chandail, je suis prêt à m’engager avec la même passion et offrir le meilleur de moi-même.»

Les Bucs ont officiellement présenté Brady par une téléconférence au lieu de la traditionnelle conférence de presse puisque la NFL a imposé des restrictions de déplacement et à l’accès aux complexes des équipes pendant la pandémie de COVID-19.

En plus de se plonger dans le livre de jeux de l’entraîneur-chef Bruce Arians, Brady, lauréat de quatre titres de joueur par excellence du Super Bowl, assure avoir hâte de rencontrer ses coéquipiers et d’aider les Bucs à mettre fin à la deuxième plus longue disette éliminatoire de la ligue.

Leur dernière participation au tournoi éliminatoire remonte à 2007 et leur dernière victoire remonte au Super Bowl d’il y a 17 ans. Les Bucs ont terminé avec une fiche de 7-9 la saison dernière, même s’ils ont mené la ligue pour les gains aériens. Leur quart Jameis Winston a toutefois lancé 30 interceptions — le plus haut total de la NFL — et commis 35 revirements au total.

Brady a participé à neuf Super Bowls, 13 matchs de championnat de l’Américaine et remporté 17 titres de section avec les Pats.

«Pour moi, le football est de lancer le ballon au receveur qui est libre. S’il est libre en zone profonde, je lance là. S’il est libre pour un jeu court, je lui lance aussi, a expliqué Brady. Vous donnez le ballon au gars qui peut faire quelque chose une fois qu’il l’a reçu. Il y a beaucoup à faire, car je n’ai jamais travaillé avec ces joueurs. Je devrai apprendre ce qu’ils font, leur langage corporel ce qu’ils aiment.»

Le plus grand

D’un point de vue statistiques, Brady vient de connaître l’une de ses pires saisons au cours de laquelle il n’a pas été blessé. Malgré tout, les Pats ont gagné 12 matchs avant de s’incliner devant les Titans du Tennessee à domicile au premier tour éliminatoire.

Arians et le directeur général Jason Licht ont aussi participé à la téléconférence. Les deux ont dit de Brady qu’il était le plus grand quart de l’histoire.

«Pas en raison de ce qu’il fait sur le terrain, mais de ce qu’il fait avec ses coéquipiers, a indiqué Arians. Il rend tout le monde meilleur.»

Brady dit ne pas souhaiter de malheur à son ancienne équipe.

«Personne n’était un plus grand partisans des Patriots que moi. Je n’ai que du respect et de l’amour pour cette organisation. Je suis reconnaissant envers M. [Robert] Kraft [le propriétaire], l’organisation et l’entraîneur [Bill] Belichick. Et bien sûr, tous mes coéquipiers.

«Ce sera assurément différent, mais en même temps, c’est la vie. Ce qui ne sera pas différent, ce sera mon approche envers le sport, envers mon rôle et mes responsabilités. Je vais donner le meilleure de moi afin de donner la meilleure chance possible à l’équipe de gagner.»