Webb Simpson salue la foule après avoir complété son excellente ronde de 63, vendredi, pointage qui aurait pu être plus bas si l’Américain n’avait pas envoyé sa balle à l’eau au 17e trou. Après deux rondes au Championnat des joueurs, Simpson détient une avance de cinq coups.

Simpson se donne une avance de cinq coups au Championnat des joueurs

PONTE VEDRA BEACH — Webb Simpson n’a rien raté vendredi, sauf la célèbre île au 17e trou du TPC Sawgrass.

L’Américain de 32 ans semblait sur le point de fracasser le record du parcours au Championnat des joueurs de la PGA — et peut-être même de jouer 59 — quand il a envoyé sa balle dans l’eau au 17e trou avec un coup de cocheur de sable. Il a commis un double boguey et s’est contenté d’un score de 63 (- 9), ce qui lui a tout de même permis de se forger une avance de cinq coups après deux rondes, la plus importante depuis 45 ans.

Simpson est devenu le septième joueur à jouer une ronde de 63 au TPC Sawgrass, le cinquième depuis 2013. Il se retrouve à - 15 après 36 trous, ce qui égale le record établi par Jason Day, il y a deux ans.

Il était hors de question que Simpson laisse son coup au 17e trou gâcher sa journée. «Je n’ai pas raté mon coup», a-t-il tout simplement dit. «J’ai simplement choisi le mauvais bâton.»

Tout fonctionnait pour lui jusqu’au 17e, alors qu’il a calé un roulé de 35 pieds pour un aigle au 2e trou et un roulé de 30 pieds pour un oiselet au 15e trou. Une fois arrivé au 17e tertre de départ, à 147 verges de la coupe, il a hésité entre le cocheur de sable et le cocheur d’allée. La balle a finalement atteint la bordure de bois à l’avant du vert, a rebondi dans les airs, puis a atterri sur l’arrière du vert avec tellement de force qu’elle a poursuivi sa trajectoire jusque dans l’eau.

«Tous mes coups trouvaient la coupe, a-t-il raconté. «J’avais l’impression que peu importe ce que j’allais faire, ça allait fonctionner. J’ai grandi sur un parcours facile et j’avais l’impression d’être de retour chez moi, où je pouvais réussir de bas pointages. D’un autre côté, nous sommes au TPC Sawgrass et les défis sont nombreux, comme on me l’a rappelé au 17e.»

Les yeux sur le tableau

Les choses tournaient aussi rondement pour Jordan Spieth, qui avait retranché cinq coups à la normale après 11 trous. À ce moment, l’Américain se disait qu’il était en train de jouer la meilleure de la journée... jusqu’à ce qu’il regarde le tableau de pointages. «J’ai trouvé ça incroyable», a dit le Texan de 24 ans, qui, vendredi, était jumelé à Rory McIlroy et Justin Thomas. «On en parlait tous les trois pendant la ronde. On se disait : ‘‘Wow, on souhaite qu’il puisse jouer 59.’’ Mais, en même temps, on se disait que s’il jouait 59, la pente serait vraiment dure à remonter.»

«Dans notre groupe, la chose la plus excitante à faire, c’était de regarder le pointage de Webb», a admis Justin Rose, auteur d’une ronde de 72 et qui jouait dans le groupe juste derrière celui de Simpson. «C’était une ronde miraculeuse. C’est dommage qu’il ne soit pas parvenu à la terminer en force. Mais, le 17e est vraiment un trou difficile. Je suis sûr qu’il était nerveux en arrivant à ce trou. On est tous nerveux à ce trou, mais quand tu arrives là et que tu es 11 coups sous la normale dans la journée, je suis pas mal certain que le vert doit paraître encore plus petit. »

Charl Schwartzel (66), Patrick Cantlay (68) et Danny Lee (66) suivent Simpson, à -10. Pour sa part, Tiger Woods s’est faufilé dans les rondes de la fin de semaine. Il a inscrit un score de 71 en matinée et est resté du mauvais côté du seuil de qualification jusqu’à ce que Spieth et Thomas inscrivent des bogueys au 18e trou.

Spieth ne participera pas aux deux dernières rondes du Championnat des joueurs pour une troisième année d’affilée. Quant à McIlroy, il a aussi glissé hors des rondes de la fin de semaine quand il a commis un double boguey au 17e trou.

Adam Hadwin (Abbotsford, C.-B.) a inscrit un score de 68 pour grimper à égalité au 34e rang à - 4. Nick Taylor, également d’Abbotsford, et l’Ontarien Mackenzie Hughes ont joué des rondes respectives de 74 et 67 pour aboutir au sein du groupe à égalité au 68e rang, à - 1.