Webb Simpson a établi un record au Championnat des joueurs de la PGA en prenant une avance de sept coups sur ses plus proches poursuivants et les statistiques jouent en sa faveur en vue de la ronde finale.

Simpson remet une carte de 68 et se force une avance au sommet

PONTE VEDRA BEACH — Webb Simpson ne s'est pas défilé samedi, au Championnat des joueurs de la PGA et a remis une carte de 68 (moins-4) pour prendre une avance de sept coups au sommet du classement.

Il a amorcé sa ronde avec un oiselet de huit pieds au premier trou. Il a par la suite réussi un aigle au 11e trou, une normale-5. Son coup, qui partait initialement de l'arrière de la fosse de sable, a parcouru le vert avant de terminer sa trajectoire dans la coupe.

Et le célèbre vert en île au 17e trou du TPC Sawgrass n'a pas été un problème. Après avoir commis un double-boguey la veille, perdant du même coup la chance de battre le record du parcours, Simpson a réussi avec brio un oiselet de trois pieds.

Avec un pointage cumulatif de moins-19, Simpson a égalé le record établi après 54 trous par Greg Norman sur un terrain tendre en mars.

À 32 ans, Simpson a même établi un record au populaire tournoi en prenant une avance de sept coups sur ses plus proches poursuivants et les statistiques jouent en sa faveur en vue de la ronde finale. Jusqu'à présent, aucun joueur n'a perdu une telle avance tout juste avant la dernière ronde d'un tournoi du circuit de la PGA.

Tiger Woods et Jordan Spieth ont tous les deux connu leur meilleure ronde en jouant 65. Woods a réussi les six derniers trous du parcours en un essai. Spieth a quant à lui commis deux bogueys. Malgré qu'ils se soient taillé une place dans le top 10, les deux se trouvent toujours cependant à 11 coups du meneur.

Après une ronde de 70, l'Australien Danny Lee demeure le plus proche poursuivant de Simpson, à moins-12.

Suite à une journée plus difficile vendredi, Dustin Johnson a amélioré ses chances de demeurer le numéro un mondial en réussissant quatre oiselets lors des 10 derniers trous, pour remettre une carte de 69. En troisième place et à neuf coups du meneur, Johnson devra se retrousser les manches lors de la ronde finale.

«Si nous enlevons Lee de l'équation, le reste des participants jouent comme à leur habitude, a relaté Johnson. C'est le seul qui a atteint un tout autre sommet.»

Après avoir amorcé le tournoi avec une ronde de 76, le Canadien Mackenzie Hughes a inscrit un 67 et un 68 à sa fiche lors des deux dernières journées pour se hisser au 33e échelon du classement, à égalité avec son compatriote Adam Hadwin (71). Nick Taylor, qui avait passé le couperet après 36 trous, ne pourra cependant pas terminer le tournoi en raison du couperet après la troisième ronde.