Mikaela Shiffrin a signé samedi sa 35e victoire en carrière en slalom et sa 50e au total en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Shiffrin égale un record en Coupe du monde

COURCHEVEL, France — Mikaela Shiffrin a écrit une page d’histoire samedi lorsqu’elle a signé sa 35e victoire en carrière en slalom et sa 50e au total en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Shiffrin, qui disposait d’une avance de quatre centièmes de seconde après la première manche, l’a creusée à 0,29 lors de la suivante devant Petra Vlhova, qui a fini deuxième derrière la skieuse étoile américaine lors des trois slaloms jusqu’ici cette saison.

Shiffrin a ainsi rejoint son idole d’enfance, l’Autrichienne Marlies Schild, avec 35 victoires en slalom sur le circuit de la Coupe du monde. La dernière victoire de Schild en slalom, survenue en décembre 2013, a été enregistrée à l’âge de 32 ans. Shiffrin fêtera son 24e anniversaire en mars.

L’Américaine est aussi la plus jeune de huit skieurs, quatre hommes et autant de femmes, à atteindre le plateau des 50 victoires en Coupe du monde de ski alpin. Le légendaire skieur suédois Ingemar Stenmark en compte 86 à lui seul.

«Ces chiffres sont tellement distrayants, a déclaré Shiffrin après l’épreuve. J’ai essayé du mieux que j’ai pu de ne pas y penser aujourd’hui.»
La championne olympique en slalom, Frida Hansdotter, a complété le podium samedi, à 0,37 seconde de Shiffrin.

La Canadienne Erin Mielzynski, de Collingwood, en Ontario, en a surpris plusieurs en terminant huitième, à 2,06 secondes de Shiffrin. Ses compatriotes Roni Remme, de Collingwood, en Ontario, Laurence St-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, et Amelia Smart, d’Invermere, en C.-B., ont suivi aux 17e, 19e et 28e échelons, respectivement.

«À ma première manche, j’ai très bien skié dans la section du haut, a d’abord raconté Mielzynski. J’étais un peu passive en sortant du gros dénivelé, alors j’ai perdu un peu de temps à cet endroit. Je suis déçue d’avoir reculé dans les rangs en deuxième manche, mais je suis heureuse de la façon dont je skie et je suis prête à passer à la vitesse supérieure pour les prochaines courses.»

Shiffrin a remporté chacun des slaloms depuis sa décevante quatrième place aux Jeux olympiques de Pyeongchang en février.

Elle a déclaré avoir été «peut-être un peu chanceuse aujourd’hui» après avoir commis une rare erreur tôt en première manche. Shiffrin a perdu de la vitesse en négociant quelques portes, mais elle a rattrapé le temps perdu en fin de parcours à Courchevel pour vaincre Vlhova.

«Je ne sais trop comment je suis parvenue à me retrouver en tête après la première manche. Petra a mieux skié que moi», a reconnu Shiffrin.

Il s’agissait de sa septième victoire cette saison, en 11 départs, et elle lui a valu 100 points de classement. Son avance en tête du classement général est maintenant de 501 points devant sa plus proche poursuivante, Vlhova.

Shiffrin et Schild se partageront un record pendant encore au moins une semaine, puisque le prochain slalom est prévu la semaine prochaine à Semmering, en Autriche.  Avec La Presse canadienne