Denis Shapovalov a sauvé une première balle de bris, mais pas la seconde, et Evans a tenu le coup pour boucler la première manche en 38 minutes.

Shapovalov se relève et bat Evans à Miami

MIAMI — Le Canadien Denis Shapovalov a dû venir de l'arrière pour vaincre le Britannique Daniel Evans 4-6, 6-1, 6-3, samedi, et mériter son billet pour la troisième ronde de l'Omnium de tennis de Miami.

Vingtième-tête de série, Shapovalov s'était montré intraitable lors de ses deux premiers jeux au service, qu'il a gagnés sans donner un seul point. Il a cependant flanché lors du cinquième jeu du match, lors duquel il s'est constamment retrouvé en déficit.

Shapovalov a sauvé une première balle de bris, mais pas la seconde, et Evans a tenu le coup pour boucler la première manche en 38 minutes.

Le jeune Canadien s'est montré beaucoup plus incisif en deuxième manche. Il a brisé le service du Britannique dès le deuxième jeu du set, et de nouveau lors du sixième, pour se donner une avance de 5-1. Lors de cette seconde manche, Shapovalov n'a fait face à aucune balle de bris et n'a accordé que sept points à son service.

Shapovalov a réalisé deux autres bris lors du set décisif. Le premier est survenu alors que le score était de 1-1, à sa quatrième balle de bris du jeu. Le second a été réussi lors du neuvième et dernier jeu de la manche, à la suite d'une double faute d'Evans, sa troisième de l'affrontement.

En troisième ronde, Shapovalov affrontera le qualifié russe Andrey Rublev, qui a eu raison du Croate Marin Cilic, neuvième tête de série, en deux manches de 6-4, 6-4.

Cilic n'aura donc pas l'occasion de prendre sa revanche sur Shapovalov, qui l'a battu 6-4, 6-2 en seulement 79 minutes lors d'un match de troisième tour à Indian Wells, il y a une dizaine de jours.

Shapovalov a également gagné son match de double avec l'Indien Rohan Bopanna, samedi. Le duo a vaincu le tandem formé de l'Américain Austin Krajicek et du Néo-Zélandais Artem Sitak en trois manches de 7-5, 2-6, 10-6.

Du côté des dames, la Canadienne Bianca Andreescu disputera un troisième match en autant de jours, contre l'Allemande Angelique Kerber, huitième tête de série.

Le duel, qui ne s'amorcera pas avant 21h30, sera le deuxième entre les deux joueuses en moins d'une semaine.

Dimanche dernier à Indian Wells, Andreescu était venue de l'arrière lors du troisième set pour renverser Kerber et récolter le premier titre de sa carrière à un tournoi de la WTA.

Andreescu présente une fiche de 30-3 depuis le début de 2019, une fiche qui inclut les matchs qu'elle a joués en qualification et à la Fed Cup, et a amorcé la semaine au 24e rang du classement de la WTA.

Dans le tableau du double féminin, Gabriela Dabrowski et la Chinoise Yifan Xu, cinquièmes têtes de série, ont amorcé leur tournoi sur une bonne note, ayant raison de la Slovène Dalila Jakupovic et la Russe Irina Khromacheva en deux sets de 6-2, 6-3.

L'Ontarien Milos Raonic, 12e tête de série, et le Québécois Félix Auger-Aliassime, sont en congé samedi.

Raonic n'a toujours pas joué. Il a d'abord eu un laissez-passer, après quoi le match qu'il devait disputer à l'Allemand Maximilian Marterer n'a pas eu lieu à la suite du forfait de l'Allemand. En troisième ronde, il doit se mesurer au Britannique Kyle Edmund, 19e tête de série.

Quant à Auger-Aliassime, il croisera le fer avec le Polonais Hubert Hurkacz, qui a surpris l'Autrichien Dominic Thiem, troisième tête de série, vendredi dans un match de deuxième ronde.

+

NAOMI OSAKA S'INCLINE À L'OMNIUM DE MIAMI; SERENA WILLIAMS SE RETIRE 

MIAMI — Le nouveau site de l'Omnium de Miami manque soudainement de joueuses vedettes.

Après que Serena Williams eut déclaré forfait pour le reste du tournoi en raison d'une blessure au genou gauche, la favorite Naomi Osaka a baissé pavillon au troisième tour contre la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, samedi.

La défaite d'Osaka en trois manches de 4-6, 7-6 (4), 6-3 a égalé la plus rapide élimination à ce tournoi par une joueuse classée comme favorite. Elle pourrait également perdre son titre de numéro un au monde la semaine prochaine, selon les résultats.

Williams s'est retirée du tournoi une journée après avoir remporté son affrontement de premier tour contre Rebecca Peterson. L'ancienne numéro une n'avait montré aucun signe de douleur, vendredi, et elle n'avait pas non plus mentionné ses problèmes au genou lors de la mêlée de presse qui a suivi sa victoire.

La WTA a laissé savoir qu'elle n'avait reçu aucune information concernant le moment au cours duquel Williams s'est blessée.

Le match de vendredi était le premier de Williams au Hard Rock Stadium, le domicile des Dolphins de Miami et le nouveau court central du tournoi. L'Omnium de Miami s'est déplacé à Miami cette année en provenance de Key Biscayne, où Williams a signé huit titres en carrière.

Son passage à ce tournoi l'an dernier avait également été de courte durée, lorsqu'elle s'est inclinée au premier tour contre Osaka. Williams s'était aussi retiré du tournoi d'Indian Wells, il y a deux semaines, en raison d'un virus.

L'Américaine de 37 ans devait jouer contre la 18e tête de série Qiang Wang, qui passera au quatrième tour.

Williams n'a pas gagné un tournoi depuis les Internationaux de tennis d'Australie, en 2017, avant qu'elle prenne une pause de plus d'un an pour devenir mère.

«Je suis déçue de devoir me retirer du tournoi, a mentionné Williams par voie de communiqué. C'était une expérience sensationnelle de jouer au Hard Rock Stadium cette année et j'aimerais remercier les organisateurs de l'Omnium de Miami. J'espère être de retour l'an prochain pour prendre part à ce tournoi hors du commun et jouer devant les incroyables partisans de Miami.»

La Tchèque Petra Kvitova (no 3), a difficilement vaincu la Croate Donna Vekic (no 26) en trois manches de 6-4, 3-6, 6-4 alors que la Néerlandaise Kiki Bertens est venue de l'arrière pour battre la Slovaque Viktoria Kuzmova 3-6, 6-0, 6-1.

Les têtes de série Ashleigh Barty (no 12), Caroline Wozniacki (no 13) et Caroline Garcia (no 19) ont aussi accédé au tour suivant en défaisant leur adversaire en deux manches.

Chez les hommes, le Suisse Roger Federer a eu besoin de puiser dans ses ressources pour venir à bout du Moldave Radu Albot. Federer, la quatrième tête de série du tournoi, a triomphé en trois manches de 4-6, 7-5, 6-3. Son compatriote suisse Stan Wawrinka (no 30) n'a pas eu le même résultat, s'inclinant 5-7, 6-2, 7-6 (5) contre le Serbe Filip Krajinovic.

Le Sud-Africain Kevin Anderson (no 6) et le Biélorusse Grigor Dimitrov (no 24) ont obtenu leur laissez-passer pour le troisième tour alors que le Russe Karen Khachanov (no 10), l'Argentin Diego Schwartzman (no 21) et l'Américain Steve Johnson (no 31) ont tous les trois baissé pavillon.

 Steven Wine, The Associated Press