Shapovalov a précisé que l’expérience pourrait l’avoir aidé contre Tsitsipas, classé 82e joueur mondial.

Shapovalov franchit avec succès la première étape en Australie

Le Canadien Denis Shapovalov a atteint le deuxième tour des Internationaux d’Australie grâce à une victoire de 6-1, 6-3, 7-6 (5) aux dépens du Grec Stefanos Tsitsipas, lundi.

C’est la première victoire du jeune joueur de 18 ans au tableau principal du tournoi australien.

Shapovalov a gagné 57 pour cent de ses points sur sa première balle de service et il a converti cinq de ses huit balles de bris. Il a aussi totalisé neuf as et 33 coups vainqueurs.

«Je pense que j’ai très bien joué aujourd’hui, a précisé Shapovalov lors de sa conférence de presse d’après-match. Lors de l’échauffement, j’avais de bonnes sensations en frappant la balle et j’avais l’impression être capable de prendre la tête dès le départ. J’ai envisagé qu’il allait peut-être commencer au plus fort et c’est ce qui s’est passé, mais j’ai été capable de lui tenir tête.»

Shapovalov a fait un bond au classement ATP l’an dernier, passant de la 250e à la 49e position pendant l’été.

Il a disputé la demi-finale à la Coupe Rogers à Montréal au mois d’août, devenant le plus jeune demi-finaliste à un tournoi Masters 1000, puis il a atteint la quatrième ronde aux Internationaux des États-Unis.

Shapovalov a précisé que l’expérience pourrait l’avoir aidé contre Tsitsipas, classé 82e joueur mondial.

«J’ai peut-être un peu plus d’expérience. Je me suis rendu un peu plus loin lors du tournoi de Grand Chelem à New York et ça m’a ramené quelques vieux souvenirs, a-t-il confié. Mais définitivement, j’ai eu le sentiment dès le début que peut-être je serais plus à l’aise et c’est ce qui est arrivé.»

Son coéquipier Vasek Pospisil, de Vancouver, s’est pour sa part incliné 6-2, 6-2, 4-6, 7-6 (5) face au Croate Marin Cilic, sixième tête de série.

Shapovalov, actuellement au 50e rang, affrontera au tour suivant le Français Jo-Wilfried Tsonga. Le Canadien a vaincu Tsonga à leur seule confrontation en carrière aux Internationaux des États-Unis l’été dernier.