Serena Williams
Serena Williams

Serena Williams sortie par la 116e mondiale en quarts à Lexington

AFP
Agence France-Presse
LEXINGTON — Surprise à Lexington : Serena Williams (9e) a été éliminée en quart de finale 1-6, 6-4, 7-6 (7/5) par une inconnue, Shelby Rogers, classée 116e mondiale et qu’elle rencontrait pour la première fois, à l’issue d’un long match de plus de deux heures.

Au lendemain de son combat déjà éprouvant remporté contre sa sœur Venus (67e), Serena a manqué de jus pour enchaîner aussi longtemps, pour son retour à la compétition après plusieurs mois d’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus.

«Je n’ai que de bonnes choses à retenir », a commenté après coup Williams, convenant qu’elle peut « jouer bien mieux».

Fait très rare, la vedette âgée de 38 ans n’avait plus perdu contre une adversaire classée au-delà du top 100 depuis sa désillusion au premier tour de Roland-Garros en 2012 face à la Française Virginie Razzano.

«C’est le rêve de chaque enfant qui grandit d’être capable de pouvoir faire quelque chose comme ça», a réagi Rogers. «Les circonstances étaient étranges. La situation est étrange. Mais une victoire est une victoire.»

Williams a pourtant été expéditive à la première manche, se l’adjugeant en seulement 26 minutes, forte d’une entame quasi parfaite, notamment en retour de service, avec deux bris conclus.

Shelby Rogers ne s’en est pas laissée compter, tenant dès lors son jeu de service pour chiper celui de son illustre adversaire à 5-4 à sa troisième balle de bris, après un long échange, et égaliser à une manche partout.

La dernière manche a été très serrée puisqu’aucune des deux joueuses n’a cédé son engagement. Au jeu décisif, Serena a réussi un bris pour mener 3-1 aussitôt effacé par Rogers, qui a enchaîné avec quatre points, se détachant 5-3, avant de conclure 7-5 à sa deuxième balle de match.

Serena Williams, qui a fait des Internationaux des États-Unis (31 août-13 septembre) un objectif majeur— soit un 7e titre qui serait son 24e en Grand Chelem —, doit poursuivre sa préparation à l’occasion du tournoi de Cincinnati qui se jouera également à New York à partir du 21 août.  

Pour Shelby Rogers, l’aventure continue à Lexington où affrontera samedi, pour une place en finale, la Suissesse Jil Teichmann (63e mondiale).