Tessa Virtue et Scott Moir

Septième titre canadien pour Virtue et Moir

REGINA - Tessa Virtue et Scott Moir ont réussi un pointage total record en route vers leur septième titre des Internationaux Patinage Canada, samedi, et ils n'ont toujours pas perdu depuis qu'ils ont effectué un retour à la compétition, il y a un an.

«Nous aimons aller à la patinoire chaque jour, a dit Moir. Nous sommes revenus et nous n'étions pas obligés. Nous pratiquons ce sport parce que nous aimons le patinage artistique et nous aimons danser ensemble.»

S'exécutant au son de la musique du film Moulin Rouge, Virtue et Moir ont amassé 199,86 points pour battre leur ancien record mondial de 198,62 points, établi aux Mondiaux, au printemps dernier.

«Nous sommes des athlètes et des gens différents maintenant, a indiqué Virtue. Nous sommes à un autre endroit dans notre façon de patiner et dans ce que nous ressentons sur la glace. Ça fait du bien cette impression de se sentir à la maison.»

Les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont remporté la médaille d'argent grâce à un pointage de 190,01. Les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue ont terminé au troisième rang avec un total de 189,43 points.

Virtue et Moir, qui avaient établi la veille un record pour leur programme court en danse, ont dit que les records n'étaient pas importants en ce moment.

«Nos amis et notre famille à la maison croient que c'est très impressionnant. Nous recevons plusieurs messages textes, a déclaré Moir. Je crois que ce record du monde sera battu plusieurs fois cette saison. C'est bien de le voir au tableau indicateur, mais nous savons que ça va changer.»

«Ça valide le fait que nous sommes sur la bonne voie, ce que les athlètes aiment toujours», a ajouté Virtue.

L'or pour Osmond

La Canadienne Kaetlyn Osmond a quant à elle décroché le titre féminin au cours de l'événement.

La patineuse âgée de 21 ans, qui est originaire de Marystown, à T.-N.-L., a inscrit 212,91 points, en dépit du fait qu'elle a chuté en effectuant un triple boucle piqué ainsi qu'un double Axel.

«C'est un très bon point de départ. En ce qui concerne le pointage, je suis là où j'étais lors de la finale du Grand Prix, en décembre. J'ai quelques mois d'avance sur mon plan et j'espère que ça va se poursuivre», a observé Osmond.

La Russe Maria Sotskova a fini deuxième avec 192,52 points, tandis que l'Américaine Ashley Wagner, qui était septième après le programme court, s'est hissée au troisième rang avec 183,94 points.

Osmond menait par sept points après le programme court présenté vendredi.

Soirée désastreuse pour Chan

Le Canadien Patrick Chan a connu une soirée désastreuse, passant de la deuxième à la quatrième place.

S'élançant sur Hallelujah, Chan a fait une chute lors de son premier saut quadruple, et tout son programme s'est écroulé par la suite. Il s'est dévalorisé lors de quatre sauts et a posé la main au sol à deux reprises pour une récolte de 245,70 points.

«C'est important de réaliser que c'est la première fois que je performe de la sorte dans un événement majeur, a déclaré Chan. Je crois que ça fait partie du processus, et que ça prend des jours comme aujourd'hui pour réussir.

«Oui, c'est dommage, mais j'ai connu des hauts aussi.»

Le Japonais Shoma Uno a remporté l'or avec 301,10 points, suivi de l'Américain Jason Brown avec 261,14 points et le Russe Alexander Samarin s'est hissé au troisième rang avec 250,06 points.