Victoria Azarenka lors des Internationaux des États-Unis en 2015

Second rendez-vous manqué entre Victoria Azarenka et Québec

Victoria Azarenka était intéressée à jouer la 25e Coupe Banque Nationale, mais ses ennuis personnels l'empêcheront de venir à Québec.
L'ex-numéro un mondiale rate actuellement les Internationaux des États-Unis pour les mêmes raisons. Récemment séparée du père de son jeune fils, la Biélorusse de 28 ans est incapable de trouver un terrain d'entente avec son ex pour que le petit Leo la suive en compétition. Elle avait annoncé la semaine dernière son retrait du tournoi new-yorkais, ne voulant pas laisser fiston en Californie.
Azarenka avait appelé les organisateurs de Québec après la conférence de presse annonçant les grandes lignes des festivités du 25e, au début du mois d'août. Elle souhaitait savoir si un laissez-passer pourrait lui être accordé, ce à quoi le directeur Jaques Hérisset lui a répondu par l'affirmative. La mauvaise nouvelle est toutefois tombée mercredi matin. «Elle n'a pas pu régler le problème à temps», s'est désolé Hérisset.
Après avoir donné naissance à Leo en décembre 2016, elle est revenue sur le circuit en juin dernier. Elle a atteint le quatrième tour à Wimbledon, où Simona Halep l'a battue. La séparation a eu lieu quelques semaines plus tard. Elle n'a pas rejoué depuis. Deux fois gagnante des Internationaux d'Australie (2012 et 2013), deux fois finaliste à Flushing Meadows, elle occupe actuellement le 202e rang mondial.  Il s'agit d'un deuxième rendez-vous manqué entre Azarenka et Québec. En février 2016, elle devait participer à la rencontre de la Fed Cup contre le Canada au PEPS, mais elle s'était désistée à la dernière minute pour des raisons demeurées floues.