Même si la neige est encore loin de Québec, le fort calibre de skieurs en saut réunis au centre d’entraînement Yves LaRoche valait le détour.

Saut en ski acrobatique: Chinoises et Russe dominent à Lac-Beauport

Le saut en ski acrobatique était déjà à l’honneur, samedi, à Lac-Beauport, avec l’annuel Mondial AcrobatX. Un Russe et deux Chinoises ont dominé les hauteurs des rampes d’eau du Relais, tandis que Catrine Lavallée a été la meilleure Canadienne en quatrième place.

Même si la neige est encore loin de Québec, le fort calibre de skieurs en saut réunis au centre d’entraînement Yves LaRoche valait le détour. Une quinzaine d’athlètes olympiques, dont des médaillés des cinq anneaux, étaient au rendez-vous.

Le Russe Maxim Burov, champion du monde en titre et champion de la saison de Coupe du monde en 2018, a été le plus habile du volet masculin. Ses 132,00 points inscrits en finale lui ont permis de devancer les Suisses Pirmin Werner (129,36) et Noe Roth (126,42).

Le favori local Lewis Irving n’a pas été en mesure d’atteindre la ronde des finales, devant se contenter du 13e rang sur 15, pendant que son coéquipier de l’équipe canadienne Félix Cormier-Boucher, de Saint-Mathias-sur-Richelieu, a fini 12e.

Chez les dames, les Chinoises Kong Fanyu (114,39) et Xu Mengtao (114,19) se sont livré une chaude lutte, seulement 0,2 point les séparant à la ligne d’arrivée.

Kong a été médaillée de bronze aux Jeux olympiques de 2018, alors que Xu, vice-championne olympique en 2014 et championne du monde en 2013, a été médaillée de bronze aux Championnats du monde de février dernier. Xu détient en outre cinq globes de championne de saison de Coupe du monde, dont les trois derniers.

La Montréalaise Lavallée (57,60) a terminé au pied du podium, devant famille et amis.

La relève Fontaine

Du côté de la relève, avec un peloton majoritairement québécois, Miha Fontaine l’a emporté haut la main avec 109,20 points. C’est plus de 19 points d’avance sur son plus proche poursuivant, Nicolas Martineau, de Mirabel.

Fils de l’ancien champion du monde (1997) et vice-champion olympique (1992) Nicolas Fontaine, Miha avait participé à ses premiers Championnats du monde l’hiver dernier, à tout juste 15 ans.

Quant aux espoirs féminins, Flavie Aumond, produit local du Relais comme le jeune Fontaine, a fini deuxième.