Fabiola Forteza (gauche) du Rouge et Or pourrait décrocher le titre  d’étudiante-athlète de l’année au Canada.
Fabiola Forteza (gauche) du Rouge et Or pourrait décrocher le titre  d’étudiante-athlète de l’année au Canada.

Rugby: Fabiola Forteza en nomination pour le prix d’étudiante-athlète au Canada

Avec la candidature de la joueuse de rugby Fabiola Forteza au titre d’étudiante-athlète de l’année au Canada, le Rouge et Or de l’Université Laval pourrait voir l’un de ses représentants être couronné pour une deuxième année de suite.

La finissant de cinquième année pourrait suivre les traces du footballeur Mathieu Betts, qui avait été consacré l’étudiant-athlète par excellence au pays, la saison dernière.

Le nom de Forteza figure parmi les quatre finalistes de la cohorte féminine pour l’obtention du prix sportif du Lieutenant Gouverneur 2020. Les autres proviennent du Manitoba (Kelsey Wog, natation), de l’Ontario (Lucie Stafford, athlétisme) et de l’Île-du-Prince-Édouard (Jenna Mae Ellsworth, basketball). Il s’agit d’une première mention pour une joueuse de rugby provenant du RSEQ pour ce prix.

L’automne dernier, la joueuse du Rouge et Or avait été nommée l’athlète par excellence U Sports et du RSEQ en rugby. Elle avait fortement contribué à la conquête du championnat canadien par le Rouge et Or, une première pour une université québécoise.

Dans l’histoire, seulement trois universités ont vu leurs athlètes remporter ce prix deux ans d’affilée. La dernière fois remonte à 2009 et 2010 par des sportifs représentant les Thunderbirds de la Colombie-Britannique.

En plus de Betts, Arielle Roy-Petitclerc (soccer, 2016-2017) et Marylène Laplante (volleyball, 2005-2006) ont déjà mis la main sur cet honneur.

La saison dernière, Forteza a aussi fait partie des premières équipes d’étoiles U Sports et du RSEQ. Elle a aussi été nommée joueuse du match de la finale canadienne et au sein de la première constellation du Championnat U Sports.

En raison de la pandémie, la remise qui devait avoir lieu à Calgary, le 25 juin, sera plutôt faite de manière virtuelle. Les gagnants sont déterminés par une combinaison des votes de la Fondation sportive canadienne et ceux du public via le site usports.ca. La «campagne électorale» aura lieu du 9 au 20 juin.