S'il était reconnu responsable d'un coup dangereux, Kevin McGee pourrait non seulement rater la demi-finale canadienne contre les Dinos de Calgary, mais aussi la finale de la Coupe Vanier, dans deux semaines

McGee risque une autre suspension

Kevin McGee pourrait être suspendu pour une deuxième fois cette saison. Les Carabins ont déposé une plainte auprès du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), lundi après-midi, pour un plaqué à la tête asséné par le demi défensif du Rouge et Or pendant la finale de la Coupe Dunsmore, samedi. Un geste qui pourrait lui faire rater les deux plus importants rendez-vous de la saison.

À la fin du deuxième quart, McGee a frappé Khalil Kerr au moment où celui-ci tombait au sol après avoir capté une passe. Kerr est longtemps resté étendu pendant que le personnel médical s'occupait de lui. Il a pu quitter le terrain par ses propres moyens, mais n'est pas revenu dans le match, victime d'une commotion cérébrale.

S'il était reconnu responsable d'un coup dangereux, McGee pourrait non seulement rater la demi-finale canadienne contre les Dinos de Calgary, mais aussi la finale de la Coupe Vanier, dans deux semaines. «Ça pourrait être plus qu'un match [de suspension], étant donné que ce serait une récidive», a expliqué au Soleil le directeur général du RSEQ, Gustave Roël.

Car il s'agirait d'une deuxième offense cette saison pour le dynamique maraudeur. Lors d'une rencontre face aux Stingers de Concordia, le 24 septembre, McGee avait durement frappé le receveur de passes James Tyrell. Le RSEQ y avait vu une «rudesse excessive» sur une joueur «en position vulnérable». L'affaire avait fait grand bruit, puisqu'un autre plaqué d'un joueur du Rouge et Or avait aussi mis K.-O. un adversaire cette journée-là. Mais Gabriel Ouellet a été blanchi pour son geste contre le quart Trenton Miller.

Pour l'incident de samedi, la décision du commissaire Benoit Doloreux devrait être rendue mercredi soir ou jeudi matin, selon Gustave Roël. D'ici là, le Rouge et Or a jusqu'à mercredi matin, 9h, pour déposer sa version des faits.

Joueurs de la semaine

Par ailleurs, trois joueurs du Rouge et Or ont remporté les honneurs hebdomadaires du RSEQ. Deux jours après la victoire de 25-22 de l'Université Laval sur les Carabins, Hugo Richard (joueur offensif), Mathieu Betts (joueur défensif) et David Côté (unités spéciales) ont été nommés athlètes par excellence de la dernière semaine.

Solide depuis le début de la saison, Richard a complété 21 de ses 29 passes samedi, dont deux pour des touchés. En plus des 225 verges récoltées grâce à son bras, ses pieds lui ont aussi permis d'en engranger 59. Joueur par excellence de la Coupe Dunsmore, Betts a réussi deux sacs du quart et forcé un échappé, mettant une pression continuelle sur le quart-arrière adverse, Samuel Caron. De son côté, Côté a réussi trois placements en quatre tentatives malgré le froid et le vent, des bottés de 29, 37 et 34 verges, ce dernier avec 1:38 à faire au match.

Le Rouge et Or a amorcé lundi sa semaine de préparation en vue de son rendez-vous avec les Dinos en demi-finale canadienne (Coupe Mitchell), samedi à Calgary.