Samuel Chénard a ajouté un autre majeur à sa fiche en propulsant une passe de 27 verges entre les mains de Mathieu Robitaille qui était dans la zone des buts.

Le Rouge et Or court encore et bat les Stingers 41 à 6

MONTRÉAL — Les footballeurs du Rouge et Or de l’Université Laval ont signé samedi une autre victoire facile par la marque de 41 à 6 face aux Stingers de Concordia, qui sont toujours à la recherche d’un premier gain cette saison.

Encore une fois, Laval a misé sur la course pour se distinguer, les porteurs de ballon Vincent Breton-Robert, Joanik Masse et Luca Perrier amassant 315 verges durant le match.

C’est d’ailleurs Breton-Robert, avec un touché sur une course de 42 verges au début du premier quart, qui a ouvert la marque pour le Rouge et Or. «La ligne offensive a bien bloqué et j’ai juste eu à courir. On voulait faire de gros jeux, mais c’est vraiment l’fun de pouvoir en faire un comme ça en partant», a déclaré l’athlète de 23 ans qui a été désigné joueur offensif du match pour Laval.

Perrier, qui n’avait pas joué depuis novembre 2017, a inscrit le dernier majeur du Rouge et Or après un revirement sur un botté de dégagement à la porte des buts, gracieuseté de Ian Leroux.

«Après un ballon échappé comme ça, n’importe qui aurait pu le faire, mais c’est moi qui l’ai fait. Honnêtement, je n’ai pas pensé à grand-chose quand j’ai traversé la ligne des buts», a-t-il avoué.

«Je ne pense pas que j’étais rouillé même si ça faisait un bout que je n’avais pas joué, mais j’étais assez fébrile avant le match. J’essaie de travailler sur quoi je suis bon, c’est-à-dire courir en puissance», a résumé l’ancien du Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy.

Jour de premières

À son premier match comme partant, le joueur de ligne défensive recrue Arnold Mbembe a enregistré son premier sac du quart et son premier ballon repris à un match auquel assistaient ses parents, ses frères et ses amis.

«C’est la première fois qu’ils me voyaient jouer au niveau universitaire. Moi, je voulais montrer aux coaches qu’ils pouvaient me faire confiance. Sur chaque jeu, j’y allais à 100%. J’aime bien arrêter l’attaque au sol. Mais je dois continuer à travailler fort, car ça se décide à chaque semaine qui est le partant», a déclaré Mbembe.

L’entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, était content du jeu de Mbembe et de Thomas Khuong, à qui il avait aussi donné plus de responsabilités samedi. «Ils ont démontré de belles choses et il faut leur faire faire des jeux si on veut savoir qui est le meilleur. Il faut faire jouer ce monde-là», a-t-il commenté à propos de sa jeune brigade défensive.

Chénard meilleur

Le coordonnateur à l’attaque Justin Ethier était également satisfait de l’effort et de la performance de sa brigade, plus particulièrement du quart Samuel Chénard.

«Ils ont une ligne défensive jeune et on voulait en profiter en courant avec le ballon. Sam a pris de bonnes décisions aujourd’hui, il a joué un bon match qu’il a bien contrôlé. À son premier match, on avait identifié un très mauvais jeu qu’il avait fait, mais il n’y en a pas eu aujourd’hui», a résumé Ethier.

Après le premier touché du Rouge et Or, l’interception par Maxym Lavallée d’une passe que le quart des Stingers, Adam Vance, destinait à Sam Nadon a pavé la voie à un placement de Laval qui a ainsi augmenté son avance à 10-0.

Un touché de sûreté des Stingers a ajouté deux points à l’avance du Rouge et Or peu avant le début du second quart. Chénard a ajouté un autre majeur à sa fiche en propulsant une passe de 27 verges entre les mains de Mathieu Robitaille qui était dans la zone des buts.

Concordia a fini par s’inscrire au pointage grâce à un placement d’Andrew Stevens. Le Rouge et Or a ajouté un autre touché, sur une course de huit verges de Chénard, quelques secondes avant la fin de la demie. 

Un touché en moins

Félix Garand-Gauthier a franchi la ligne des buts avec le ballon à la fin du troisième quart, mais une pénalité pour avoir retenu a été imposée au Rouge et Or sur cette séquence. Les Lavalois se sont donc résignés à un autre placement pour porter le pointage à 31 à 3.

Le pied de Stevens a permis d’ajouter trois autres points pour les Stingers en début de quatrième quart. Avec quelques minutes à faire au match, le Rouge et Or a provoqué un revirement quand Leroux a récupéré un ballon échappé par Zamaad Gambari sur un botté de dégagement, pavant la voie au touché de Perrier. Le pointage a été complété par un autre touché de sûreté concédé par les locaux en fin de match et un simple sur un placement raté de David Côté.

L’entraîneur-chef des Stingers, Brad Collinson, n’était pas très satisfait de la performance des siens en première demie. «Il y a eu beaucoup d’erreurs d’assignation, mais ils ont donné leur 100% en deuxième demie et je crois qu’en fin de compte, on a mieux joué que la semaine passée contre McGill», analyse-t-il.

Résidus de Dorian

Les deux formations ont dû composer avec les résidus de l’ouragan Dorian alors que la pluie a commencé à s’abattre sur le Stade Concordia au troisième quart pour ensuite s’intensifier au quatrième. «On lançait bien la balle, mais la pluie n’aidait pas, c’est clair», a indiqué Collinson.

Déjà privés de leur receveur de passes Vincent Alessandrini, blessé à l’entraînement vendredi, les Stingers ont aussi vu le maraudeur David Germain tomber au combat durant le match alors qu’Adam Vance a dû être remplacé à la fin de la première demie. «Ce n’est rien de grave, Adam a perdu le souffle et on l’a remplacé par Olivier Roy sur trois jeux», a expliqué Collinson au sujet de son quart partant.

À son arrivée sur le terrain, Roy a cependant mal lu le jeu et la passe qu’il tentait a été déviée pour aboutir entre les mains d’Adam Auclair du Rouge et Or tout près de la zone des buts, mettant la table pour le touché de Chénard par la course.

Notes

Le receveur de passes Jonathan Breton-Robert avait été rayé de l’alignement du Rouge et Or à titre préventif. Il devrait revenir au jeu la semaine prochaine... 

Le secondeur Alec Poirier a été désigné joueur défensif du match pour le Rouge et Or alors que Wael Nesri a reçu cet honneur chez les Stingers. Le receveur de passes James Tyrrell a été le joueur offensif du match des locaux... 

Les Carabins de l’Université de Montréal seront le prochain adversaire du Rouge et Or. Samedi, ils ont vaincu l’équipe de l’Université McGill par la marque de 34 à 4. Le match de samedi était désigné comme le «Shrine Bowl», un événement caritatif annuel organisé par l’hôpital des Shriners...