En 2013, l'Université Laval avait accueilli les Dinos de Calgary au Stade Telus-UL pour la Coupe Vanier.

La Coupe Vanier présentée à l'UL en 2018 et 2019

C'est officiel: l'Université Laval sera l'hôte des deux prochaines éditions de la prestigieuse Coupe Vanier, en 2018 et en 2019. C'est ce qu'a confirmé le circuit U SPORTS lundi, par voie de communiqué. TVA Sports avait déjà fait circuler la nouvelle, en février.

Cette année, le match ultime du réseau universitaire canadien de football se jouera le 24 novembre à Québec. L'année suivante, il aura lieu le 23 novembre sur le même terrain. À noter que les deux matchs se joueront un samedi. 

L'UL avait déjà tenu l'événement à quatre reprises, en 2009, 2010, 2013, puis 2015. C'est donc dire qu'il s'agira d'une cinquième finale disputée dans la capitale en dix ans à peine.

«L’événement au Stade TELUS-UL a été un franc succès [à chaque fois], chaque match attirant des foules enthousiastes au stade, qui peut accueillir 12 187 spectateurs assis et près de 6 000 spectateurs additionnels debout», indique U SPORTS pour justifier son choix. 

Grand honneur

«C’est un grand honneur pour l’Université Laval de pouvoir accueillir à nouveau le prestigieux match de la Coupe Vanier pour les deux prochaines années», a réagi la directrice du Service des activités sportives du Rouge et Or, Julie Dionne. 

Elle ajoute que les quatre dernières éditions ont permis à l'Université de «rayonner à l'échelle nationale», et que son équipe est déjà à l'oeuvre pour s'assurer que tous les étudiants-athlètes, mais aussi les entraîneurs, les amateurs et les partenaires bénéficient d'une «expérience extraordinaire» lors de leur passage dans la capitale, en novembre.

Reconnu comme l'un des programmes les plus prestigieux en football au pays, le Rouge et Or est toujours premier au Canada en termes de nombre de spectateurs à ses matchs réguliers. En moyenne, 16 491 amateurs ont assisté aux dernières éditions de la Coupe Vanier, faisant plus que salle comble. 

Les neufs gains de l'Université Laval en finale font également de l'équipe de Québec un champion inégalé à travers le circuit. 

Les Lavallois auront donc l'occasion cet automne de tourner la page, chez eux, sur une défaite crève-coeur subie au main des Mustangs de Western, l'an dernier, par la marque de 39-17, à Hamilton. 

«Le département des sports du Rouge et Or a toujours démontré sa capacité à hausser la barre et à organiser des championnats d'élite pour les sports universitaires au Canada», conclut à ce sujet Graham Brown, président et chef de la direction U SPORTS.

Chaque année, la Coupe Vanier se joue entre les vainqueurs des demi-finales de la Coupe Uteck et de la Coupe Mitchell, mettant en vedette les quatre champions du circuit U SPORTS.