Anne-Marie Comeau

Cross-country: une troisième place pour les filles du Rouge et Or

Après avoir remporté l’or l’an dernier, l’équipe féminine de cross-country du Rouge et Or de l’Université Laval a dû se contenter d’une troisième place samedi lors des championnats canadiens qui avaient lieu à Kingston. Pendant ce temps, l’équipe masculine terminait au quatrième rang.

«C’est sûr qu’on s’était fixé des objectifs élevés, alors on est déçus», a déclaré l’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe. «C’est une consolation d’avoir réussi à ramener le bronze chez les filles, mais aussi la performance d’Anne-Marie Comeau, qui a remporté l’argent sur 8 km et a livré sa meilleure performance à vie.»

Comeau a franchi la distance en 27 minutes 36 secondes. «Elle s’est détachée très tôt avec deux autres coureuses, dont la championne Lucia Stafford, et elle a réussi à aller chercher la deuxième place», a poursuivi Lapointe.

La journée avait été moins bonne pour Catherine Beauchemin, Jessy Lacourse et Aurélie Dubé-Lavoie, qui ont respectivement pris les 18e, 20e et 21e positions. «La stratégie était de ne pas partir trop vite mais, malheureusement, elles ont démarré un peu trop derrière les autres. Mais il faut aussi donner crédit à l’équipe de Queen’s. L’an passé, c’est nous qui avions eu une grosse année. Là, ce sont elles», a poursuivi l’entraîneur.

Du côté masculin, les choses ne se sont pas non plus déroulées comme les athlètes l’auraient espéré. «La course avait bien commencé dans les premiers kilomètres de la course de 10 km. 

Cependant, quand le rythme du peloton a augmenté en fin de course, ça a été plus difficile», a déclaré Félix-Antoine Lapointe.

Félix Lapointe-Pilote, Jonathan Tedeschi et Jean-Simon Desgagnés ont terminé respectivement en 16e, 17e et 18e position. Lapointe-Pilote a cependant mérité une place au sein de la deuxième équipe d’étoiles.