Joueur de ligne universitaire par excellence au Canada les deux dernières saisons, il était logique que Mathieu Betts soit invité au Défi Est-Ouest.

Cinq joueurs du Rouge et Or au Défi Est-Ouest

Cinq espoirs du Rouge et Or se produiront devant les recruteurs de la Ligue canadienne de football (LCF), en mai, à l’occasion du Défi Est-Ouest. L’ailier défensif Mathieu Betts, le plaqueur Vincent Desjardins, le garde Samuel Thomassin, le receveur éloigné Alexandre Savard et le botteur Dominic Lévesque auront la chance de participer à ce match réunissant à Québec les éléments les plus prometteurs du football universitaire canadien en vue du repêchage de 2019.

Joueur de ligne universitaire par excellence au Canada les deux dernières saisons, le choix de Betts était une évidence. La NFL s’intéresse même à lui. Desjardins et Thomassin ont fait partie des étoiles canadiennes, tandis qu’un receveur de 6’ 5” et de 242 lb comme Savard pique la curiosité des équipes professionnelles, même s’il a été peu utilisé en trois ans chez le Rouge et Or. Un botteur costaud et puissant comme Lévesque éveille aussi la convoitise.

L’événement, qui dure une semaine, culminera avec le match, le 12 mai, et se tiendra à l’Université Laval pour une deuxième année de suite, la quatrième fois au total, après 2006 et 2007. Quatre-vingt-sept joueurs de troisième saison universitaire, donc  admissibles au repêchage de 2019 après leur quatrième année, se diviseront entre les formations de l’Est et de l’Ouest.

Sans doute par manque de quarts-arrières de troisième année parmi les clubs de l’Est, le pivot partant des Mustangs de Western Ontario Chris Merchant évoluera avec l’Est au lieu du groupe de l’Ouest plus habituel pour les gars de Western. Ce qui empêchera les Betts et Desjardins de venger la défaite de novembre en finale de la Coupe Vanier contre les Mustangs et Merchant.

Les joueurs des Carabins de Montréal invités au Défi Est-Ouest cette année sont : le porteur de ballon Gabriel Parent, le receveur Louis Mathieu Normandin, le demi défensif François Hamel et le joueur de ligne défensive Karl Prévost.