Roger Federer salue la foule après sa victoire.

Roger Federer bat Peter Polansky en deux manches et il accède au troisième tour

Roger Federer a fait une entrée fracassante à Montréal, battant aisément le Canadien Peter Polansky 6-2, 6-1, mercredi, lors du deuxième tour de la Coupe Rogers.
Federer, qui disputait un premier match à Montréal depuis 2011, a bousculé son adversaire pendant 54 minutes. Fidèle à son habitude, le Suisse a fait plaisir aux amateurs en effectuant plusieurs coups spectaculaires et il a également profité de quelques erreurs de son vis-à-vis pour accéder au tour suivant.
Dès la première manche, Federer s'est rapidement forgé une avance de 3-0, ne perdant qu'un seul point au passage. Après avoir chassé la nervosité, Polansky s'est ressaisi en étirant les échanges avec la deuxième tête de série et il s'est approché à 4-2.
Federer a cependant chassé les espoirs du Canadien en remportant le septième jeu au service avant de briser celui de Polansky pour gagner la première manche en 21 minutes.
Au deuxième set, Federer a fait preuve d'une précision chirurgicale pour gagner ses points. Même si Polansky s'est bien battu, obtenant deux balles de bris à la cinquième partie, il n'en a pas fait assez pour déranger le légendaire joueur suisse.
Federer a réussi cinq as contre un pour Polansky et il a remporté 86 pour cent de ses points au premier service. Il se mesurera maintenant au vainqueur du duel opposant Jack Sock à David Ferrer.