Les équipes d'urgence s'activent sur la piste après l'accident.

Robert Wickens respire par ses propres moyens et parle

MADISON, Ill. — Le pilote IndyCar Robert Wickens respire sans aide médicale et a commencé samedi à parler avec sa famille pour une première fois depuis son accident effrayant au Pocono Raceway, la semaine dernière.

Schmidt Peterson Motorsports a publié un communiqué samedi soir, peu de temps avant l’épreuve présentée au Gateway Motorsports Park. 

James Hinchliffe, d’Oakville, en Ontario, était le seul pilote en piste pour l’équipe. La voiture no 6 de Wickens était stationnée à côté de sa remorque.

Plusieurs pilotes, membres d’équipes et spectateurs portaient des casquettes ou avaient des autocollants appuyant Wickens.

Robert Wickens

Le pilote de Guelph, Ont., a été victime d’un accident dimanche dernier à Pocono, quand sa monoplace s’est envolée après un contact avec celle de Ryan Hunter-Reay et a heurté lourdement la barrière de sécurité. Il avait été héliporté dans un hôpital de la région et il a subi plusieurs opérations à la moelle épinière et aux membres pour réparer des fractures.