Rien ne va plus à Memphis

LOS ANGELES — Les Grizzlies, nouvelle équipe du pivot franco-américain Joakim Noah, traverse une très mauvaise passe : après la défaite à domicile contre les Pistons de Detroit mercredi, la dixième des Grizzlies lors de leurs 13 derniers matchs, deux joueurs se sont battus dans au vestiaire.

Selon la chaîne de télévision ESPN, l’arrière américain Garrett Temple et l’ailier israélien Omri Casspi en sont venus aux mains à l’issue de la rencontre.

Ils ont dû être séparés par leurs coéquipiers et des membres de l’encadrement alors que l’un reprochait à l’autre son manque d’enthousiasme et son comportement sur le banc durant la rencontre.

Les portes des vestiaires des Grizzlies sont restées fermées pendant trente minutes après la rencontre alors que traditionnellement, la presse peut rencontrer rapidement les joueurs à l’issue d’un match.

Leur entraîneur J.B. Bickerstaff avait expliqué qu’il y avait eu «une explication nécessaire avec tout le monde».

Le directeur général de l’équipe Chris Wallace a confirmé jeudi qu’il y avait bien eu une altercation entre deux joueurs qui écoperont d’une sanction interne, a-t-il ajouté.

«Il y avait beaucoup d’émotions après le match et malheureusement, ces émotions ont pris le dessus, mais nous croyons toujours dans notre équipe et dans ce groupe de joueurs résilients», a-t-il insisté.

«C’est un groupe fantastique, ils vont trouver la solution pour sortir de cette situation [...] Ce n’est jamais facile quand on perd, mais on a confiance en eux», a noté Wallace.

Chute rapide

Memphis est désormais 10e de la conférence Ouest (18 victoires, 19 défaites) alors que la franchise du Tennessee avait bien débuté la saison et même brièvement occupé la première place en novembre.

Noah, 33 ans, a rejoint les Grizzlies au début du mois de décembre après avoir été libéré par les Knicks de New York au terme de deux saisons décevantes. Le meilleur défenseur de la NBA en 2014 a un impact pour l’instant limité : gêné par une douleur à un talon, il tourne à des moyennes de 4,2 points et 3,2 rebonds pour 12,5 minutes de jeu par match.