Le gérant des Capitales Patrick Scalabrini 

Repos forcé pour les Capitales

Le mauvais temps a joué les trouble-fête, lundi à Amarillo. Des pluies torrentielles et de forts vents ont forcé le report du match qui devait opposer les Capitales aux Sox. Un repos forcé qui a semblé arriver à point pour les hommes de Patrick Scalabrini.
«Notre voyage en autobus entre Laredo et Amarillo a été difficile», a commenté le gérant québécois lors d'une entrevue téléphonique. «Les gars n'avaient pas trop dormi. Alors bien honnêtement, ça ne me fait pas beaucoup de peine d'avoir cette journée de congé là, et ce, même si nous devrons jouer un programme double demain [mardi]. 
«C'est certain que jouer des doubles, c'est très difficile. Et dans notre situation, on ne peut pas se permettre d'échapper beaucoup de matchs. Mais on va prendre le positif de la situation. De toute manière, c'est presque un ouragan qui est passé ici. Il n'y avait donc aucune chance que l'on puisse jouer.»
Présentant un dossier de 23 victoires contre 25 revers et accusant un recul de quatre matchs sur le deuxième et dernier rang donnant accès aux séries d'après-saison, une place occupée par les Jackals du New Jersey, les Capitales devront aligner les victoires pour espérer grimper au classement. Et ils ne pourraient choisir un meilleur moment que lors des prochains jours alors qu'ils se mesureront trois fois aux Sox et trois fois aux AirHogs, deux équipes qui en arrachent en 2014. Avant de se mesurer à la troupe québécoise, les porte-couleurs d'Amarillo avaient encaissé huit revers consécutifs. Quant aux baseballeurs de Grand Prairie, ils montraient en date de lundi un dossier de 23-32.
Sanford partant
Devant lancer lundi, Shawn Sanford sera sur la butte lors du premier match du programme double mardi. Zach Staniewicz lui succédera. «Une journée comme celle d'aujourd'hui [lundi] ne changera rien à court terme dans ma rotation de partants. C'est dans quelques jours que ça sera problématique», a convenu Scalabrini.
Comme c'est toujours le cas lors des programmes doubles dans la ligue Can-Am ou dans l'Association américaine, Capitales et Sox se disputeront des matchs de sept manches. «On va approcher ces rencontres comme si elles avaient neuf manches. Non seulement nous pourrons compter sur deux bons partants, mais nos releveurs sont bien reposés. Nous serons donc dans une bonne position.»
NOTES : Patrick Scalabrini ne sera pas le seul représentant des Capitales au match des étoiles de l'Association américaine disputé le 29 juillet à Winnipeg. Karl Gélinas y prendra aussi part. Il évoluera pour la division Nord.