Bianca Andreescu a amorcé le tournoi à Shenzhen, en Chine, avec une défaite contre Simona Halep avant de se blesser au genou tôt lors de son match face à Karolina Pliskova mercredi.

Repos et rééducation pour Andreescu

Bianca Andreescu envisageait déjà se donner un peu de temps de congé à la suite de sa participation aux Finales de la WTA, le tournoi de clôture de la saison du tennis féminin. Une blessure au genou gauche lors de son deuxième match du tournoi lui a finalement forcé la main.

Sylvain Bruneau, l'entraîneur d'Andreescu, espère que la blessure ne retardera pas le programme d'entraînement de l'entre-saison en prévision de 2020.

«Nous rencontrons quelques médecins et il semble qu'elle aura besoin d'un peu de repos et de rééducation, a déclaré Bruneau lorsque rejoint à Montréal, lundi. Mais nous espérons que tout sera sous contrôle et que ça ne sera pas trop sérieux. C'est ce que nous souhaitons.»

Andreescu a amorcé le tournoi à Shenzhen, en Chine, avec une défaite contre Simona Halep avant de se blesser au genou tôt lors de son match face à Karolina Pliskova mercredi. L'Ontarienne de 19 ans s'est blessée en s'étirant pour retourner un service.

«Entendu un crack»

Après des traitements, elle est retournée sur le court, le genou protégé par du ruban adhésif, et a perdu la manche initiale avant de se retirer. Lors d'une visite de Bruneau sur le court pendant le match, Andreescu lui a dit avoir «entendu un crack» et qu'elle ne pouvait fléchir son genou.

Andreescu a plus tard déclaré que les résultats d'un examen d'imagerie par résonance magnétique l'ont convaincue de se retirer du tournoi de huit joueuses, jeudi. Elle n'a pas donné de détails sur ce que les examens ont permis de découvrir et Bruneau n'a pas voulu en dire plus.

La blessure a mis un terme de façon décevante à une remarquable saison pour Andreescu, championne à Indian Wells, à la Coupe Rogers à Toronto et aux Internationaux des États-Unis.

«C'était assez (important) pour qu'elle doive arrêter et qu'elle ne puisse pas participer au dernier match, a déclaré Bruneau. Elle va se donner quelques semaines pour se reposer et amorcer sa rééducation. C'était un peu démoralisant parce qu'elle était vraiment très excitée de participer au tournoi.»

«Elle voulait sincèrement terminer dans le top 4 et même faire mieux. La blessure au genou est venue jeter une douche d'eau froide.»

Détentrice d'une fiche finale de 48-7, Andreescu occupe le cinquième rang au classement de la WTA et le quatrième échelon au chapitre des bourses avec des gains légèrement supérieurs à 6,5 millions $ US.

Toutefois, les blessures ont été un thème récurrent au fil de sa saison, à commencer par un problème à l'épaule qui l'a privée de quatre mois d'action.

Selon Bruneau, un plan avait été mis en place pour l'entre-saison, en prévision des Internationaux d'Australie en janvier, mais tout dépendra du rythme de la rééducation pour sa blessure au genou.

«Nous souhaitons que la blessure ne viendra pas trop retarder les choses, a indiqué Bruneau. Nous allions prendre du repos, de toute façon. Elle allait se donner deux semaines de pause et comme il n'y a pas de gros tournois à venir, on peut dire que le “timing” est correct.»