La constance n'est pas encore force d'habitude chez les Remparts, qui se sont inclinés en tirs de barrage.

Victoriaville 3/Québec 2: des Tigres indomptables

Il aura fallu se rendre en tirs de barrage pour faire un maître au Colisée Pepsi hier, où les Remparts se sont inclinés 3-2 devant les Tigres de Victoriaville qui, menés en attaque par Philippe Hudon, ont porté leur irrésistible séquence de victoires à 12.
La constance n'est pas encore force d'habitude chez les Remparts qui, après avoir livré une solide performance de 60 minutes contre les Voltigeurs la veille, ont une fois de plus tardé à se mettre en marche face à des visiteurs en mission, samedi.
«On a eu le même problème que depuis le début de l'année. On ne s'est pas présentés pour les trois périodes. Ç'a été quand même un bon effort. On est revenus plus fort en troisième. Les Tigres jouent très bien. Ça leur fait 12 victoires de suite. Il y a une raison. Leur gardien [François Tremblay] a été très solide. On ne l'a pas testé tôt dans la partie, mais beaucoup vers la fin. [...] On peut voir pourquoi ils sont en feu depuis longtemps», a constaté l'entraîneur-chef Philippe Boucher.
Le pilote s'est dit particulièrement déçu du manque d'opportunisme de ses hommes, qui ont raté de nombreuses chances de marquer en troisième et ont laissé filer un précieux point de classement. Seul Mikhail Grigorenko (un but), qui a connu l'un de ses meilleurs matchs depuis son retour à Québec, a touché la cible en fusillade, un aspect du jeu qui continue de poser problème à la formation.
«[Grigorenko] a été très bon. Toutes les fois où il a été sur la glace, il a été dangereux. C'est ce qu'on veut voir de lui. C'est ça qu'on a vu d'Anthony Duclair toute l'année. Quand les gars sont sur la glace, ils sont dangereux et responsables défensivement. Je pense qu'ils arrêtent de penser et se contentent de le faire. Ils se positionnent bien. Ç'a été un très bon match pour lui», a jugé Boucher.
Désigné pour défendre la cage des Remparts, la recrue de 16 ans Callum Booth n'a pas mis de temps à être testé en première, cédant devant Hudon (15e), à seulement 1:03 de la période. La réplique des locaux n'a toutefois pas tardé, alors que Nick Sorensen servait, à peine 32 secondes plus tard, une passe précise dans l'enclave à Mikhail Grigorenko (5e). Le Russe n'a eu qu'à loger la rondelle dans la lucarne.
En début de deuxième, Hudon (16e) redonnait l'avance 2-1 aux Tigres, enfilant le disque entre les jambières de Booth. Puis, Olivier Archambault (14e) égalisait à son tour la marque, expédiant la rondelle dans le filet adverse à l'aide de sa poitrine. Le jeu a nécessité la révision vidéo. En fusillade, Jean-François Plante et Samuel Blais ont trompé Booth pour donner la victoire aux Tigres.
Un match serré
«Un match serré. On a eu l'avantage pour les deux premières périodes. Ils ont eu l'avantage en troisième et en prolongation. Il y a eu de bons arrêts des deux gardiens de buts. C'est un match où il n'y avait pas nécessairement beaucoup d'espace en début de rencontre, ça s'est plus ouvert par la suite. Ç'a été un bon match de hockey junior», a estimé l'entraîneur-chef des Tigres, Yanick Jean.
Les Remparts complètent une série de trois matchs en autant de jours en visitant le Phoenix à Sherbrooke, dimanche.
NOTES : Caron-Roy, Brown, Turcotte, Lamarre, Maheux et Lanoue ont été rayés de l'alignement chez les Remparts... Pomerleau, Veilleux, Marcoux, Boucher, Whitney et Proulx ont subi le même sort du côté des Tigres... L'attaquant des Tigres Yan-Pavel Laplante a été blessé au coude en première période.