Même s’il n’a pas marqué mercredi soir, Philippe Boucher considère que Philipp Kurashev a disputé son match le plus physique depuis son arrivée avec l’équipe.

Un voyage qui part bien pour les Remparts

Les Remparts de Québec ont comblé un déficit de 2-0 dans les 10 dernières minutes de la troisième période, mercredi à Sydney, pour finalement l’emporter 3-2 en prolongation contre les Screaming Eagles du Cap-Breton à l’occasion du premier match d’une tournée de trois dans les Maritimes.

Obtenu le 2 janvier en retour de Derek Gentile, l’attaquant Gregor MacLeod a marqué dès la 50e seconde de la prolongation pour offrir à sa nouvelle équipe sa huitième victoire en temps supplémentaire depuis le début de la saison de la LHJMQ.

«Après la deuxième période, on a dit aux joueurs de ne pas lâcher parce que dans la vie, on a ce qu’on mérite. Même si on tirait de l’arrière 2-0, on jouait très bien et on a trouvé une manière de l’emporter», se réjouissait l’entraîneur-chef Philippe Boucher, rejoint au téléphone après le match.

Après 40 minutes, les Remparts étaient en déficit de deux buts, mais ils affichaient le double de lancers (22-11) que leurs adversaires, vainqueurs 6-1 à Québec, voilà sept jours.

«En troisième, nos lancers ont cependant été plus menaçants que ceux des deux premières périodes. Les gars ont été plus engagés, plus impliqués, plus physiques, ils ont joué comme on voulait qu’ils le fassent, comme ils l’avaient fait à Victoriaville [vendredi]. Comme club, on est fier, et ce qui s’est passé à Québec, en fin de semaine dernière, on n’accepte pas ça et ça ne doit plus se reproduire», ajoutait-il.

Plus d’engagement

À l’arrivée de l’équipe à Sydney, mardi, Boucher a réuni les éléments de son jeu de puissance pour leur faire réaliser l’importance de produire en avantage numérique. L’attaque massive, qui était plutôt silencieuse, ces derniers temps, a produit le but égalisateur par l’entremise de Pascal Laberge avec cinq minutes à faire en troisième.

«J’ai demandé à ce que les joueurs soient plus engagés. Philipp Kurashev a peut-être disputé son match le plus ‘‘physique’’ depuis qu’il est avec nous», notait Boucher.

Matthew Boucher (22e), Laberge (10e) et MacLeod (10e) ont eu raison du gardien Kyle Jessiman, qui a reçu 37 lancers. Mis à l’épreuve 21 fois, Antoine Samuel a cédé devant Brooklyn Kalmikov et Tyler Hylland.

Les Remparts poursuivent leur périple dans l’est du pays avec un arrêt à Moncton, vendredi, et à Saint-Jean, samedi.

«Ça commence bien un long voyage. C’est beaucoup plus le fun d’aller chercher les deux points au lieu de dire qu’on les aurait mérités. Ce qui est important, pour nous, c’est comment on joue. Après deux périodes, on savait qu’on méritait mieux et on n’a pas lâché.»

NOTES : Tôt dans le match, les Remparts ont perdu les services de l’ailier Mikaël Robidoux et du défenseur Marc-Olivier Alain, coupable d’avoir donné la bande. L’état de santé de Robidoux sera réévalué, jeudi… Le centre Jérémy Laframboise a repris sa place dans l’alignement, la recrue Pierrick Dubé lui cédant la sienne… En plus de marquer un but en cinq jeux de puissance, les Remparts en ont aussi accordé un avec un homme en plus…