Les Remparts ont confirmé l'identité des 25 joueurs qui formeront la prochaine édition du club de hockey junior de Québec.

Un alignement qui plaît à Boucher

Au début du camp d'entraînement, l'idée était de garder 13 attaquants. Mais au départ de la saison 2017-2018, le 22 septembre, les Remparts de Québec en compteront 14. «Plusieurs nous ont forcé la main», a convenu l'entraîneur-chef et directeur général Philippe Boucher à propos de l'alignement finalisé, mardi.
Les jeux sont faits, le patron des Diables rouges a confirmé l'identité des 25 joueurs qui formeront la prochaine édition du club de hockey junior de Québec. «Il s'agit de la première fois depuis deux ans qu'on sort la tête de l'eau», a admis Boucher en regardant la composition de son groupe.
À sa cinquième saison à la barre des Remparts, Boucher estime avoir la profondeur essentielle à l'épanouissement d'une équipe junior et la marge de manoeuvre pour aller chercher certains éléments dans l'avenir.
«Ça n'a pas été facile de laisser partir quelques vétérans. Mais pour la première fois depuis plusieurs années, on a une banque de choix et de bons jeunes espoirs qu'on va voir grandir, autant de notre équipe que dans le midget AAA. Nous avons aussi un gardien de but numéro 1 et un groupe enviable de défenseurs», notait-il.
En même temps qu'il libérait le défenseur Alexandre Drapeau, mardi, Boucher confirmait la promotion de l'arrière de 17 ans, Gabriel Villeneuve. Le choix de première ronde Pierrick Dubé a aussi obtenu un casier dans le vestiaire de la formation québécoise. Au total, 10 nouveaux joueurs se greffent aux Remparts.
«On aime notre équipe. Dubé a connu un bon camp d'entraînement, il méritait de rester avec nous, même chose pour [Jérémy] Laframboise. Nous n'avons pas eu une telle profondeur depuis la Coupe Memorial [2015], on a des espoirs, on pourra rappeler des gars au besoin, et si on veut aller chercher un joueur de 18 ans, on pourra le faire. C'est un bon feeling de voir où l'organisation est rendue», a souligné celui qui entreprend sa cinquième saison à la barre de l'équipe.
Eastman troisième 20 ans
L'Ontarien Austin Eastman sera le troisième vétéran de 20 ans, le centre Matthew Boucher et le défenseur Andrew Picco étant les deux autres. Il s'alignait avec les Tigres de Victoriaville et les Olympiques de Gatineau, l'an passé. «On avait une décision à prendre et j'aime ce qu'il apporte, alors on y va avec lui», a dit Boucher à propos de l'auteur de 6 buts et 20 points, l'an passé.
Parmi les nouveaux visages, outre ceux de Dubé, Villeneuve et Eastman, on compte aussi ceux des attaquants Anthony Wojcik et Thomas Caron, des défenseurs Tomas Dajcar, Sam Dunn et Breaden Virtue ainsi que des gardiens Olivier Chalifoux et Oliver Troop.
«Il s'agit d'une grosse nouvelle, je suis content, mais c'est là que le vrai travail commence. Je voyais qu'ils [les Remparts] repêchaient beaucoup de défenseurs, que ça ne serait pas facile, mais il faut être persévérant», a résumé Villeneuve, 24 heures après sa confirmation.
Il devient le troisième joueur des Panthères du Collège Marie-de-l'Incarnation (CMI) de Trois-Rivières à percer l'alignement d'un club junior, deux de ses amis l'ayant aussi fait à Val-d'Or.
«Ma meilleure décision fut d'aller à Jonquière. J'ai «texté» mes deux entraîneurs, lundi, pour les remercier d'avoir fait de moi un meilleur joueur et une meilleure personnes. Je peux apporter de l'attaque, mais je vais prendre le rôle qu'on me donnera. Mon objectif à long terme est de devenir un défenseur dans le top 4.»
Dajcar prêt à faire sentir sa présence
Le défenseur tchèque Tomas Dajcar (à gauche) a participé à sa première séance d'entraînement sans restriction avec ses nouveaux coéquipiers, mardi.
Après avoir soigné une blessure au poignet et patiné en solitaire, le défenseur tchèque Tomas Dajcar a participé à sa première séance d'entraînement sans restriction avec ses nouveaux coéquipiers, mardi, dans un Pavillon de la jeunesse plongé dans la pénombre lors des dernières minutes...
«Je me sens très bien, mon poignet va beaucoup mieux. Je n'ai jamais pensé que je raterais le début de la saison», notait le géant de 6 pieds 4 pouces.
Le choix européen des Remparts a même fait sentir sa présence devant le filet. Le joueur de 17 ans approche déjà les 200 livres. «J'ai trouvé le rythme d'entraînement plus vite qu'en République tchèque. Le jeu me semble aussi plus physique que dans mon pays. Dans quelques jours, je serai encore plus à l'aise. Comme j'ai une longue portée et un grand bâton, les petites patinoires pourraient m'aider dans mon jeu», soulignait le natif de Sumperk.
Dajcar fait partie d'un contingent de huit défenseurs, dont quatre n'ont pas encore disputé un seul match dans la LHJMQ, les autres étant Sam Dunn, Gabriel Villeneuve et Braeden Virtue.
«Tomas est prêt à s'entraîner avec nous et à jouer. J'aime beaucoup de ce je vois de lui en défensive. Nous avons de gros bonhommes. Picco, par exemple, est dans une condition physique exemplaire», a indiqué Philippe Boucher.
Selon lui, la brigade défensive des Remparts sera mise à l'épreuve dans la division Est de la LHJMQ au cours des prochaines saisons. La présence d'Alexis Lafrenière, avec l'Océanic de Rimouski, explique aussi son intérêt à grossir la ligne bleue.
«Je vais inviter Dajcar à aller voir Lafrenière et à se présenter à lui. Salut, tu vas jouer contre moi lors des trois prochaines saisons, qu'il pourrait lui dire», illustrait Boucher en riant à propos des nombreux rendez-vous qui auront lieu contre Rimouski, Shawinigan, Baie-Comeau et compagnie au cours des prochaines années.