L’un des filets des Remparts avait été préparé grâce à une passe précise du défenseur Pier-Olivier Lacombe qui a permis à Thomas Caron (26) de se retrouver seul devant le but avec le gardien Thomas Couture à sa merci.

Remparts: Sato se démarque avec deux aides

L’attaquant recrue Yu Sato a inscrit deux aides mardi soir lors de la victoire de 3 à 1 des Remparts de Québec sur l’Océanic de Rimouski en match hors-concours au Complexe sportif multidisciplinaire de L’Ancienne-Lorette.

S’il avoue lui-même ne pas être encore acclimaté aux patinoires nord-américaines, le Japonais plus habitué aux glaces de Finlande et de Russie continue d’impressionner ses partisans, ses entraîneurs et ses coéquipiers au camp d’entraînement des Diables rouges.

«Parfois, je rate mon coup quand j’ai la rondelle et que j’essaie de faire une passe. Je ne suis pas habitué aux petites patinoires. C’est plus difficile sur ces patinoires, j’ai moins d’espace pour passer la rondelle. Ce soir, mes compagnons de ligne m’ont beaucoup aidé», a déclaré Sato après la partie.

«J’aime bien le hockey nord-américain, mais j’ai besoin de plus d’entraînement sur les patinoires plus petites. Je dois aussi m’habituer au jeu plus rude, et ça tombe bien, il y a encore un mois d’entraînement.»

C’est une superbe passe Sato qui avait pavé la voie au premier filet des Remparts, inscrit par Édouard Saint-Laurent. Sato a envoyé la rondelle du revers à Saint-Laurent, qui se trouvait devant le but et a dégainé rapidement pour toucher la cible à 9:59 de la première. Sato a ajouté une autre aide sur le but de Pierrick Dubé en troisième période.

«On peut voir qu’il a beaucoup de talent, il m’a fait toute une passe, tu ne penses jamais qu’il va faire ça. Il dit qu’il a encore besoin d’adaptation, mais nous, on ne s’en rend pas compte du tout!», a déclaré Saint-Laurent, qui avait aussi eu deux belles occasions de marquer en première.

Roy satisfait

L’entraîneur et directeur général Patrick Roy avait aussi de bons mots tant pour Sato que pour Saint-Laurent, qu’il a acquis l’an dernier du Phoenix de Sherbrooke. «Sato commence à se sentir de mieux en mieux. Peut-être que dans le calibre où il jouait, il avait un peu plus de temps pour préparer des jeux, mais il est un joueur très intelligent, il va s’adapter.»

«Quant à Édouard, il a bien contrôlé la rondelle et il sait que ce qu’on attend de lui, c’est qu’il lance au but avec confiance», reprend Roy.

Saint-Laurent, qui est originaire de Lévis, est heureux de poursuivre son aventure avec les Remparts après avoir été échangé deux fois l’an passé. «À chaque fois, tu dois apprendre un nouveau système de jeu. Maintenant, je suis chez moi et je connais le système. J’ai eu un bon été d’entraînement et je serai prêt pour le début de la saison», commente le joueur de 19 ans.

L’autre filet des Remparts avait été préparé grâce à une passe précise du défenseur de 20 ans Pier-Olivier Lacombe qui a permis à Thomas Caron de se retrouver seul devant le but avec le gardien Thomas Couture à sa merci. L’ailier n’a pas eu de difficulté à ajouter à l’avance des siens.

Un peu plus tard en deuxième, Lacombe a inscrit un but... mais dans son propre filet. Tentant de dégager la rondelle, il a frappé la jambière d’un coéquipier et le rebond a abouti au fond du but, surprenant le jeune gardien Emerick Despatie, venu en relève à Anthony Pagliarulo. Le but a été attribué à l’ailier gauche de l’Océanic Jacob Kelly. 

Notes

L’ailier Jonah White, qui avait été invité au camp par les Remparts, est reparti en Ontario. «Je suis déçu qu’il parte. On l’aimait bien, mais il voulait retourner chez lui», a déclaré Roy... 

Despatie, qui évoluait l’an dernier avec les Élites de Jonquière (Midget AAA) a bien fait comme substitut d’Anthony Pagliarulo, réalisant 14 arrêts sur 15 lancers. Roy l’alternera avec le Lévisien Thomas Boucher lors des prochains matchs hors-concours...

***

BEAUSOLEIL SE DÉPARTIT DE LEPAGE

Le directeur général et entraîneur de l’Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, a transigé avant le match hors-concours de mardi pour se départir d’un de ses sept joueurs de 20 ans. Jordan Lepage appartient désormais aux Cataractes de Shawinigan, qui ont donné un choix de deuxième ronde en 2020 aux Rimouskois. 

Le centre D’Artagnan Joly, l’ailier Jeffrey Durocher et le défenseur Vincent Martineau, qui étaient en uniforme mardi soir, le centre Cédric Paré, l’ailier Anthony Gagnon et le gardien Tristan Bérubé sont les autres 20 ans de l’Océanic. 

«Il m’en reste six et je vais en échanger quelques-uns au cours des prochains jours parce que je ne peux en garder que trois», a expliqué Beausoleil, qui n’a jamais été aux prises avec un problème semblable par le passé. «C’est la première fois qu’il y en a autant. Il y a plus de 100 joueurs de 20 ans dans la Ligue cette année et l’an prochain, il va en manquer!» 

Beausoleil avait fait revêtir l’uniforme à plus d’une dizaine de joueurs de 16 et 17 ans mardi soir. «Je suis très satisfait de la progression de ces joueurs, notamment des jeunes défenseurs dont plusieurs n’ont pas joué Midget AAA. Devant le filet, Thomas Couture va batailler avec Raphaël Audet pour le poste d’adjoint à Colten Ellis, qui va se taper la majorité du travail», a résumé l’entraîneur de l’Océanic. 

Pour ses prochains entraînements, Beausoleil pourra aussi compter sur le Russe Nikolai Mayorov, qui est finalement arrivé à Rimouski. L’autre sélection de l’Océanic au dernier repêchage international, le Tchèque Adam Raska, est toujours dans un camp d’entraînement pour l’équipe nationale junior de son pays...