Bombardé de 51 tirs, Callum Booth a été solide et il a mené les Remparts à une victoire de 4-3 contre le Titan, jeudi.

Remparts 4/Titan 3: Booth sauve la mise

Même s'ils ont alloué 51 tirs sur Callum Booth, les Remparts ont arraché une victoire de 4-3 en prolongation au Titan, au Centre régional K.C. Irving de Bathurst, jeudi, consolidant du même coup leur première position dans la Division Est.
C'est la prolifique recrue suisse, Philipp Kurashev (1 but, 1 passe), qui a tranché le débat à 4:07 de la prolongation, sur une passe du capitaine Matthew Boucher (1 but, 2 passes). Ce dernier inscrivait ainsi un 17e point à ses 11 derniers matchs. En compagnie de leur ailier droit Olivier Garneau (1 but), les deux attaquants ont formé la meilleure ligne des Remparts au cours de ce match où, sans le jeu solide de Booth, l'issue aurait pu être fort différente.
«On doit donner beaucoup de crédit à Bathurst. C'est une équipe qui est rapide, qui est grosse physiquement aussi. Moi, ils m'ont impressionné. Ils étaient chez eux et ont travaillé fort. Alors si ce n'est pas de la performance de Callum, ça aurait pu être un autre résultat, mais il fait partie de notre équipe. Et il a offert toute une performance», a commenté l'entraîneur adjoint des Remparts, Daniel Renaud, qui, en remplacement de Philippe Boucher parti en mission de dépistage au Challenge midget AAA/CCM, a signé une première victoire en carrière dans le rôle d'entraîneur-chef dans la LHJMQ.
Les Remparts avaient mis énormément de temps à se mettre en marche en première, ne dirigeant aucun lancer sur Tanner Somers, avant 12:24 de jeu. Pendant ce temps, Booth devait multiplier les miracles à l'autre bout de la patinoire, stoppant 18 lancers pendant ce seul engagement! Opportunistes, les Remparts ont toutefois ouvert la marque sur leur deuxième tir au but, alors que Garneau profitait d'un revirement en zone du Titan, en fin de période.
Boucher nargue le Titan
Les choses ne se sont pas améliorées en deuxième pour la formation québécoise, qui a de nouveau alloué 18 lancers sur Booth. Ce dernier a fini par céder sur un tir de l'enclave de Dawson Theede, qui créait l'égalité 1-1 en début de période. Il a été impeccable le reste du deuxième tiers, repoussant notamment trois tirs consécutifs de Vladimir Kuznetsov avec la jambière droite sur une même séquence.
Un beau tir du revers de Boucher permettait ensuite aux Remparts de rétablir leur avance d'un but en début de troisième, puis un lancer de Derek Gentile, qui trompait Somers entre les jambières, élargissait l'écart en avantage numérique. À la suite de ce dernier but, Boucher a cru bon aller narguer le banc du Titan, ce qui lui a valu une pénalité coûteuse pour conduite antisportive, puisqu'elle a résulté en un 21e filet de la saison de Christophe Boivin, un attaquant originaire de Québec.
«On demande aux gars de jouer avec émotion. C'est toujours plus facile de retenir un gars que d'essayer de créer de l'émotion quand ce n'est pas naturel. Matt, c'est un gars très émotif. C'est un guerrier. Il sait très bien que ce n'est pas une pénalité qu'il aurait dû prendre. Ce geste-là n'avait pas sa place à ce moment-là, mais on ne pourrait pas se passer de lui», a estimé Renaud.
Avec 1:51 à faire, Noah Dobson inscrivait son premier filet dans la LHJMQ, battant Booth à sa droite, alors que le Titan évoluait à six contre cinq, pour forcer la prolongation.
NOTES : Mikaël Robidoux, suspendu un match pour bagarre planifiée, et Ross MacDougall, blessé à l'épaule droite la veille à Rimouski ont été rayés de l'alignement. Igor Larionov Jr, Aaron Dutra, Andrew Coxhead et Dmitry Buynitskiy manquaient également à l'appel... En l'absence de plusieurs attaquants, le défenseur Darien Kielb a été utilisé à l'avant.