Remparts : une autre victoire «rattrapée»

SAGUENAY — Pour un deuxième match de suite, les Remparts de Québec sont sortis victorieux après avoir dû jouer du hockey de rattrapage en troisième période pour bien amorcer une séquence de trois matchs en trois soirs, vendredi à Saguenay.

Dès la 33e seconde de la prolongation, Philipp Kurashev a redirigé un superbe passe de Benjamin Gagné pour donner une victoire de 3-2 aux Diables rouges. Du même coup, il permettait à la troupe de Patrick Roy de rejoindre les Saguenéens en dixième place du classement général.

«En première période, je trouvais qu’on avait sorti très fort. Je pense qu’on aurait pu prendre les devants 4-1. Leur gardien [Alexis Shank] a été excellent et a fait de bons arrêts. Souvent quand ça arrive, l’autre bord a pris les devants.»

Les deux moments forts des visiteurs au centre Georges-Vézina ont été la première période — Aleksei Sergeev (11e) a notamment ouvert le pointage en échappée en glissant habilement la rondelle entre les jambières de Shank — et la troisième, où Gabriel Montreuil (3e) a permis aux Remparts d’égaler la marque à 8:25.

«Un très gros but»

«Le trio de Jérémy Laframboise, Xavier Cormier et Gabriel Montreuil a marqué un très gros but pour nous, ce qui nous a ramené dans le match. J’étais content parce qu’on a roulé à quatre lignes tout le match. C’est ce qu’on voulait d’essayer de rouler tout le monde et leur donner la chance de se faire valoir.»

Malgré une baisse de régime en deuxième, Roy se montrait très satisfait des siens, de A à Z. «Quand ils ont marqué leur deuxième but pour prendre les devants, ç’a donné un coup. En même temps, on était peut-être moins au filet qu’on l’a été face à Victoriaville, mais pour le reste, je n’ai aucun reproche à faire à mon équipe.

«On a bien joué défensivement et notre gardien a fait des arrêts importants», a souligné Roy en parlant de Dereck Baribeau, auteur de 22 arrêts. «Les quatre trios ont joué un bon match et les défenseurs aussi.»

Quant aux Sags, ils perdaient un huitième match à leurs neuf dernières rencontres. «Certaines séquences, on est sur les talons», a noté l’entraîneur-chef Yanick Jean. «Il y a des hauts et des bas à l’intérieur, mais je suis déçu de certains qui se doivent d’être meilleurs. Pas besoin de transporter le club, mais de ne pas jouer au héros et pas essayer de gagner en essayant de tout faire. Le reste, on va prendre le point, tourner la page et essayer d’être meilleurs dimanche face au Drakkar.»

NOTES : Retourné dans la LHJMQ par les Ducks d’Anaheim en début de semaine, Maxime Comtois n’a pas mis de temps à faire sentir sa présence avec les Voltigeurs. Dès la huitième minute, il a brisé la glace en avantage numérique dans une victoire de 7-3 sur les Olympiques de Gatineau.... Après 17 défaites de suite, les Sea Dogs de Saint-Jean ont enfin remporté un match. Ils ont comblé un retard de 3-1 en troisième période avant de se sauver avec la victoire en tirs de barrage.