Alexandre Boivin (numéro 91) a marqué le premier but du match.

Québec 5 / Chicoutimi 1 : match impeccable pour les Remparts

Une prestation sans faille des Remparts, dans tous les aspects du jeu, a permis aux hommes de Philippe Boucher de l'emporter de façon convaincante 5-1 sur les Saguenéens de Chicoutimi, au Centre Georges-Vézina, mercredi.
Un doublé de Nick Sorensen, qui effectuait un retour au jeu, une performance parfaite de l'unité de désavantage numérique et 29 arrêts du gardien de but Callum Booth ont contribué à signer cette 36e victoire des Remparts, qui étaient toujours privés des services d'Anthony Duclair, d'Adam Erne, d'Olivier Archambault et d'Adam Chapman.
«On a bien joué. Le désavantage numérique a été solide, l'avantage numérique a bien fonctionné. On a fait les petits détails. Et on voit des belles choses de certains joueurs aussi. Que ce soit Hunter à l'avant, que ce soit Lanoue en arrière, ils ont bien fait ça», a noté l'entraîneur-chef Philippe Boucher, visiblement satisfait, après la rencontre.
Le pilote se réjouissait particulièrement de la sortie de Booth, qui, jusqu'à la 13e minute de la troisième période, a été parfait devant la cage des siens.
Mauvais début
«Il a été très bon. Callum, sérieusement, il est droit comme une barre depuis qu'il n'a pas eu le tournoi qu'il voulait au Défi Mondial U17. Des fois, il faut que tu trouves ta motivation où tu le peux. Si pour lui c'est ça, eh bien, tant mieux! [...] On a pu le voir encore [mercredi]. C'est spécial, pour un joueur de 16 ans», a reconnu Boucher.
Les Remparts avaient toutefois mal amorcé la rencontre, écopant de deux pénalités successives, l'une pour obstruction, l'autre pour avoir eu trop d'hommes sur la glace.
«Heureusement, notre désavantage numérique a été solide. Si on s'était fait scorer, les gars n'auraient pas abandonné, mais c'est sûr que ça aurait changé l'allure du match. Parce qu'ils travaillent fort, de l'autre côté, même si offensivement, c'est plus difficile. Un but, ça aurait pu leur donner du momentum», a convenu Boucher.
Les locaux croyaient ensuite avoir ouvert le pointage avec 5:21 à faire en première. Booth avait alors partiellement arrêté un tir de Jérémy Bouchard, mais la rondelle a glissé tranquillement entre ses jambières. L'intervention de Francis Lambert-Lemay a toutefois sauvé la mise, ce qu'a confirmé la reprise vidéo.
Ce sont finalement les Diables rouges, trois minutes plus tard, qui allait compter les premiers, alors qu'Alexandre Boivin (4e) trompait Julio Billia, en coupant devant son filet.
Sauvé par Lambert-Lemay
Les Remparts ont poursuivi sur cette lancée en début de deuxième, élargissant leur priorité à 2-0, dès la première minute de jeu, sur un superbe échange du trio européen, complété par Sorensen (24e). Kurt Etchegary (14e), sur une échappée en fin de deuxième, et Cody Donaghey, avec un puissant tir sur réception en milieu de troisième, ont ensuite porté cette avance à 4-0.
La réplique des Saguenéens a été immédiate, alors que Samuel Roussy (7e) privait Booth d'un blanchissage avec 6:38 à faire dans le match. Avec son deuxième du match, Sorensen (25e) complétait finalement le pointage en avantage numérique.
«Ce n'est pas important la façon dont on gagne les matchs, quand on sort d'ici avec les deux points. J'ai été très chanceux. Si ce n'était pas pour mes coéquipiers, je n'aurais même pas été proche d'un jeu blanc. Lambert-Lemay m'a d'ailleurs sauvé. Je l'ai remercié plusieurs fois», a révélé Booth, qui a vite fait son deuil d'un deuxième blanchissage, cette saison.