Dereck Baribeau a repoussé 23 tirs en 40 minutes de jeu, vendredi à Dolbeau.

Québec remporte un match tumultueux contre les Sags

La rivalité entre les Remparts de Québec et les Saguenéens de Chicoutimi s'est transportée sur la glace de l'aréna de Dolbeau.
Les joueurs ont offert un match robuste et ponctué d'altercations aux 1100 spectateurs venus pour ce match préparatoire. Une robustesse qui a tourné au manque discipline pour les Saguenéens, vaincus 4-3 par les Diables rouges.
C'est Kevin Klima qui a donné le ton en début de première période en invitant «à danser» Louis-Filip Côté. La rapide bagarre a mis le feu aux poudres. Par la suite, plusieurs échauffourées ont eu lieu lors des arrêts de jeu.
Cette intensité a nui aux Bleus, qui ont écopé de quelques pénalités en première période. Le premier but des Remparts a d'ailleurs été compté par Christian Huntley à 11:53 de la première période, alors que les Sags se défendaient à 5 contre 3.
Quelques minutes plus tard, les Saguenéens sont venus près de marquer à la suite d'une belle pièce de jeu de Jérémy Fortin. Le but a été refusé puisque le filet a été déplacé. En fin de première, Benjamin Gagné a doublé l'avance des Remparts alors Dallas Mauravic était au cachot.
Revirement et collision
La deuxième période a été l'histoire des Sags, qui ont été menaçants à plusieurs reprises. C'est Olivier Galipeau qui a été le premier à déjouer Dereck Baribeau (23 arrêts) avec une belle percée au filet. Un but qui a réveillé la foule. Puis en fin de période, Samuel Houde a nivelé la marque avec un lancer qui a surpris le gardien.
Philipp Kurashev a redonné les devants aux Remparts à 10:10 de la troisième période, mais Alex Potvin n'a mis que 24 secondes à répliquer. C'est grâce à l'intensité de Jérémy Fortin, qui a travaillé fort derrière le filet que Potvin a pu enfiler l'aiguille contre Oliver Troop (9 arrêts), entré dans le match en troisième.
Finalement, un mauvais revirement jumelé à une collision avec l'arbitre Justin St-Pierre a mené au but victorieux d'Olivier Mathieu à 16:49.
L'indiscipline des Sags n'a pas du tout plus à leur entraîneur-chef Yannick Jean. «L'indiscipline, ça ne passera pas tantôt! J'ai été très très déçu de notre équipe par rapport à la discipline. En plus, on leur a donné la game avec un mauvais revirement à la fin de la game. Ce n'est pas la caractéristique de notre équipe d'être indiscipliné comme ça, il va falloir revenir à nos bonnes vieilles habitudes d'être les moins punis de la ligue», a-t-il tranché.
Jean a tenu à saluer l'accueil et l'énergie dégagée par la foule de Dolbeau. «Merci à tous les gens qui nous ont accueillis. Ils ont été fantastiques et ils ont eu droit à un bon match de hockey junior.»
***
Wojcik arrive, Bily part
Avant de partir pour le Lac-Saint-Jean pour affronter les Saguenéens en match présaison, Philippe Boucher a continué de remanier son alignement en faisant l'acquisition du robuste ailier gauche de 19 ans Anthony Wojcik, des Wildcats de Moncton. En retour, Québec cède un choix de neuvième ronde au repêchage de 2019. En 122 parties avec Rouyn-Noranda et Moncton, le natif de Saint-Hubert de 6' et de 218 livres a cumulé 13 buts, 13 aides et 160 minutes de pénalité.
Wojcik rencontrera ses nouveaux coéquipiers samedi, à l'entraînement. Shaun Bily ne sera toutefois pas du groupe, car il a été retranché. L'attaquant américain de 19 ans a connu des hauts et des bas depuis son arrivée avec les Remparts en janvier dernier, récoltant 11 points en 26 rencontres. Avant ça, il avait porté les couleurs des Otters d'Erie, dans la ligue de l'Ontario.