«Évidemment, je suis soulagé. [...] Il n'y avait aucune mauvaise intention de ma part et je n'essayais pas de le blesser» - Adam Erne

Opportunistes, les Remparts s'imposent 6-2 à Victoriaville

Des Remparts opportunistes ont amorcé du bon pied une séquence de quatre matchs en cinq jours mercredi, l'emportant 6-2 sur les Tigres malgré seulement 19 lancers au Colisée Desjardins, à Victoriaville.
<p>L'attaquant Fabrice Herzog</p>
Dans la victoire, les Diables rouges ont notamment pu compter sur un doublé de Fabrice Herzog. Malgré la fatigue du décalage horaire, le Suisse a donné une confortable avance aux siens tôt dans le match.
Il aura fallu attendre la fin d'un premier engagement sans histoire pour qu'une équipe s'inscrive à la marque. Profitant d'un avantage numérique, les Diables rouges ont ouvert le pointage, alors qu'Adam Erne (14e) prenait un puissant lancer frappé sur François Tremblay, qui a partiellement arrêté la rondelle, avant que cette dernière ne se loge dans sa cage. En début de deuxième, les Remparts ont augmenté leur priorité à 2-0 quand Herzog (21e) a trompé Tremblay à la porte des buts.
«Je pense qu'on a été bons en première période, à part les deux punitions qu'on a prises. On avait le contrôle du match, mais pas de lancers. On a tendance à vouloir être cute de temps en temps, alors il faudrait lancer un petit peu plus. Mais Brassard [32 arrêts] a eu à faire les gros arrêts. Je pense que le score indique un peu la game», a estimé l'entraîneur-chef Philippe Boucher.
En deuxième, la réplique des Tigres n'avait pas tardé, alors que Philippe Hudon (11e) faisait dévier un lancer entre les jambières de François Brassard, qui n'y pouvait rien. Les Remparts n'avaient toutefois pas dit leur dernier mot. Olivier Archambault (11e), en désavantage numérique - il chassait du coup Tremblay au profit de Guillaume Briand-Brière -, et Herzog (22e), avec son deuxième de la rencontre, ont ensuite raffermi leur emprise sur le match, portant la marque à 4-1.
Tout juste de retour de Suède où il prenait part au Mondial junior, Herzog a épaté la galerie avec ses deux pièces de jeu spectaculaires, qui lui ont attiré les éloges de Boucher. «Il avait l'air fatigué un peu, mais c'est tout un scoreur! Le clip de son premier but, si tu veux illustrer comment on doit jouer devant un gardien quand tu n'as pas beaucoup d'espace, tu peux montrer ça pendant des années! C'est un jeu parfait de sa part. Et un tic-tac-toc sur le deuxième but.
«Il y en a qui appelle ça de l'opportunisme, moi j'appelle ça le sens du hockey. C'est un bonhomme intelligent, qui est toujours à la bonne place. Il ne panique jamais. Ça va faire du bien de le ravoir dans l'alignement», a estimé Boucher.
Visiblement vidé, le principal intéressé préférait partager la lumière des projecteurs avec ses coéquipiers. «J'étais fatigué, mais j'ai la chance de jouer avec deux excellents partenaires de trios, Erne [un but et trois passes] et Archambault [un but et deux passes], alors ça s'est bien passé», a jugé celui qui était revenu à Québec la veille.
«Le Mondial junior, ç'a été une bonne expérience. On avait une grosse équipe. Personnellement, je pense que j'ai connu un bon tournoi», a analysé l'auteur de trois buts, dont deux en avantage numérique, en Suède...
En troisième, les deux formations ont ajouté à leur récolte. Anthony Duclair a d'abord inscrit son 34e de la saison, en avantage numérique, après que sont tir eut dévié sur un défenseur adverse. Jonathan Diaby rétrécissait ensuite l'écart à 5-2, également avec la supériorité d'un homme. Duclair (35e) complétait la marque en fin de match.
Les Remparts s'entraînent sur glace jeudi, avant de recevoir l'Océanic vendredi, les Sea Dogs samedi et de visiter le Phoenix dimanche.
Grigo : le silence persiste
Les Remparts attendent toujours des nouvelles des Sabres de Buffalo dans le dossier de l'attaquant Mikhail Grigorenko. L'entraîneur-chef par intérim Ted Nolan a laissé entendre mercredi, devant les journalistes affectés à la couverture de sa formation, qu'aucune décision n'avait encore été prise quant à un éventuel retour dans les rangs juniors. C'est que l'organisation ne sait toujours pas quand Grigorenko, qui a participé au Mondial junior avec la formation russe (cinq buts et trois passes en sept matchs), sera de retour à Buffalo. À Québec, le dg Philippe Boucher s'est, dans l'éventualité d'une rétrogradation, informé de l'application du règlement de la LCH en pareille situation. Si le centre lui revenait aujourd'hui, il pourrait demeurer dans son alignement jusqu'à l'élimination de l'équipe en séries. De même, il pourrait aligner ses trois joueurs européens, avec Fabrice Herzog et Nick Sorensen, en même temps.
<p>Le défenseur Nikolas Brouillard</p>
Brouillard s'amènera après la saison
Dans un geste surprenant, le directeur général des Voltigeurs, Dominic Ricard, a annoncé mardi la compensation que recevraient les Remparts à la fin de la saison dans l'échange du défenseur Ryan Culkin. Il s'agit du défenseur de 18 ans Nikolas Brouillard. Le natif de Saint-Hilaire, un arrière de 5'10" et de 160 livres qui avait été invité au camp des Sharks cet été, a inscrit huit buts et 35 passes en 41 matchs jusqu'à maintenant, cette saison. «Dominic m'a appelé [mardi] et m'a dit qu'il aimait mieux dealer avec la vérité que de se cacher. Il l'a annoncé au jeune et devant toute l'équipe. Ça peut être controversé pour certains, mais moi je pense que c'est mieux comme ça», a soutenu Philippe Boucher, mercredi. Le dg des Remparts est heureux de cette acquisition, qui viendra renforcer sa brigade défensive. «On amenait un joueur capable de nous aider cette année [Francis Lambert-Lemay] et un gars qui allait être capable de nous aider l'année prochaine [Brouillard], en plus d'avoir la possibilité de revenir à 20 ans. Il est déjà dominant dans son groupe d'âge. Il cadre très bien dans ce qu'on essaie de faire ici, avec une équipe offensive qui patine.»
En vitesse...
L'attaquant Nick Sorensen est rentré en soirée mercredi de son pays natal, où il a décroché une médaille d'argent au Mondial junior, dimanche. En raison des conditions météorologiques difficiles qui ont prévalu sur l'Est des États-Unis au cours des derniers jours, il a dû passer de longues heures à l'aéroport Pearson de Toronto, en attente d'une correspondance pour Québec... Mis au ballottage mardi, les attaquants Brandon Shea et Anthony Latina n'ont pas été réclamés. Les deux attaquants espèrent se trouver du boulot dans la Ligue de hockey de l'Ontario... Outre Kurt Etchegary, le défenseur Francis Lambert-Lemay, qui disputait son premier match dans l'uniforme des Remparts, et l'attaquant Adam Erne portaient les lettres «A» des assistants-capitaines mercredi... Les Remparts ont écopé de trois pénalités pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire, mercredi. L'entraîneur-chef Philippe Boucher prenait sa part de blâme. «On va dire que c'est du mauvais coaching. [...] Au moins ça ne nous a pas fait trop mal»... Victime d'une double fracture du larynx après avoir reçu une rondelle à l'entraînement mardi avant-midi, le gardien numéro un des Tigres Brandon Whitney sera tenu hors de l'action pour une période indéterminée.