James Malatesta a marqué dans un huitième match d’affilée, ce qui représente la plus longue séquence du genre dans la LHJMQ cette saison.
James Malatesta a marqué dans un huitième match d’affilée, ce qui représente la plus longue séquence du genre dans la LHJMQ cette saison.

Les Remparts s’inclinent une deuxième fois en une semaine contre l’Armada

Un mauvais début de match a coûté cher aux Remparts de Québec, vendredi au Centre d’excellence Sports Rousseau, où ils ont encaissé un revers de 5-2 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Motivés par le souvenir d’avoir remporté leurs deux matchs précédents, les Remparts ont été frappés de plein fouet par un départ canon de l’Armada, qui a marqué quatre buts en l’espace de sept minutes et 33 secondes en première moitié de première période.

Sans crier gare, c’était déjà 4-0 pour les locaux et les deux gardiens des Remparts avaient vu de l’action. Retiré à la faveur de Tristan Côté-Cazenave après avoir cédé un troisième but en cinq lancers, le gardien recrue Émerik Despatie a repris sa place devant le filet après le quatrième but de l’adversaire et a été sans reproche par la suite.

«On a donné trop de surnombres en début de match et ils ont capitalisé. On ne peut pas en donner autant et espérer s’en tirer. Par contre, on a bien fait ça dans les 10 dernières minutes de la première et on l’a mieux joué en deuxième. J’ai été content de voir qu’on a été résiliant», analysait l’entraîneur-chef Patrick Roy après le match.

Au lieu de s’écraser, les Remparts ont plutôt retrouvé leurs moyens pour réduire l’écart à 4-2 avant même la fin de ce premier engagement à saveur offensive. Malgré 16 lancers, en deuxième, ils n’ont pas pu se rapprocher davantage de l’adversaire.

«On a eu nos chances, on ne peut pas se plaindre et leur gardien a été bon. C’est un peu ce que j’ai dit aux gars après la première : dans notre cas, à chaque fois qu’on saute sur la glace, il faut marquer le prochain but. Et il ne faut surtout pas changer notre approche même si l’autre équipe en compte un», résumait-il à propos de la tentative de retour des siens.

Bref changement de gardien

Roy a effectué un bref changement de gardien à 3-0, le temps que la tempête se calme. «Le but était de le retourner rapidement devant le filet, on voyait qu’il était nerveux, c’était pour le calmer. Il n’avait rien à se reprocher sur deux des trois buts, et je suis content de la façon dont il a rebondi. Il a été très bon en deuxième et troisième», disait-il à propos de Despatie.

James Malatesta (18e) a marqué dans un huitième match d’affilée, ce qui représente la plus longue séquence du genre dans la LHJMQ cette saison. Pierrick Dubé (10e) a aussi touché la cible pour les Remparts, qui ont eu le dessus 37-34 aux lancers. L’Armada a ajouté un cinquième but dans une cage déserte avec 2:24 à faire en troisième.

Simon Pinard a été l’auteur d’un tour du chapeau pour l’Armada, Yann-Félix Lapointe et Gabriel Jackson marquant aussi pour les vainqueurs, qui signaient une quatrième victoire de suite et une deuxième en l’espace d’une semaine contre les Remparts, qui reçoivent les Olympiques de Gatineau, samedi (16h) et dimanche (15h), une équipe qui bataille avec eux pour une place dans les séries.

«On rentre dans une séquence super importante parce que Gatineau nous talonne. Il s’agit de deux matchs des séries», admettait Roy.

NOTES : Blessés, les attaquants Gabriel Montreuil et Jacob Melanson n’ont pas joué pour les Remparts, tout comme Yu Sato (parti au Championnat mondial junior division 2 groupe A) et Dylan Schives (retranché)… Aleksei Sergeev a été blanchi pour la première fois en cinq matchs depuis son retour au jeu…