Philippe Boucher était satisfait de la sortie de sa troupe, qui, sans avoir été éclatante, a bien emboîté l’attaque des Voltigeurs de Drummondville.

Les Remparts peu éclatants, mais efficaces

Les Remparts ont joué un brillant match «de route», vendredi soir, pour vaincre les Voltigeurs de Drummondville 2-0, au Centre Marcel-Dionne.

L’entraîneur-chef Philippe Boucher avait toutes les raisons d’être satisfait de ses troupiers, après la rencontre. «Il n’y jamais rien de parfait, mais on a été très solides. Et quand ce n’était pas parfait, [Antoine] Samuel s’en est occupé. Nos défenseurs ont été très bons. Et en offensive, on a très bien fait ça.»

Sans avoir à être extraordinaire, le gardien des gagnants s’est imposé comme la grande vedette individuelle de la rencontre. Calme et confiant, Samuel a repoussé les 35 lancers des locaux.

Les Remparts ont ainsi remporté une quatrième victoire dans leurs cinq derniers matchs. De leur côté, les locaux perdaient un troisième duel de suite.

Plus souvent qu’à leur tour, les Diables rouges ont réussi à embouteiller les dangereux Voltigeurs, quatrièmes au classement de la LHJMQ. Le résultat : un match sans véritable rythme, parfait pour les visiteurs. D’autant plus que ceux-ci ont rapidement pris une avance de 2-0.

Réglé en deux minutes

Matthew Grouchy (14e) a ouvert la marque à la sixième minute, déjouant Olivier Rodrigue d’un joli lancer des poignets décoché en mouvement. Les hommes de Dominique Ducharme n’avaient toujours pas décoché de tir à ce moment.

Deux minutes plus tard, Québec a profité d’un quatre contre quatre pour doubler son avance. Jesse Sutton s’est retrouvé dans l’enclave avec une rondelle libre et un filet quasi désert pour inscrire son 18e. 

«J’ai aimé comment on a réagi» ensuite, a souligné Boucher. Avec du jeu intense et méthodique. La troisième période a été un bon exemple. Même s’ils tiraient de l’arrière par deux après 40 minutes, les Voltigeurs n’ont effectué que huit lancers au but dans le dernier tiers. Ils ressemblaient par moment au Canadien de Montréal : capables de se créer de belles chances, incapables d’en profiter, ni même de tirer.

«On a réussi à passer du temps en zone offensive», s’est réjoui Boucher, parlant de ce troisième vingt. «Et on ne s’est pas trop compliqué la vie.» Les Diables rouges ont lancé 21 fois au but pendant l’affrontement.

Ils disputeront leur prochain match dimanche contre les Saguenéens de Chicoutimi. La rencontre aura lieu au Palais des Sports de Jonquière en raison de la fermeture temporaire du Centre Georges-Vézina. La structure du toit du vétuste aréna de Saguenay est jugée non sécuritaire. 

NOTES : Grâce à son 48e but de la saison, Alex Barré-Boulet est devenu vendredi le premier joueur de la LHJMQ à franchir le cap des 100 points en 2017-2018. Le patineur de Montmagny, membre de l’Armada de Blainville-Boisbriand, risque fort d’être le seul à réussir l’exploit cette saison, car ses plus proches poursuivants n’ont que 74 points... Une bannière en l’honneur des Aigles de Drummondville de 1967 a été hissée au plafond du Centre Marcel-Dionne. L’équipe avait cette année-là remporté la Coupe Allen, remise à la meilleure formation senior au Canada... Les Voltigeurs disputaient vendredi le 2499e match de leur histoire.