Nathan Légaré avait lancé le Drakkar en avant 5-1 avec son second de la rencontre en début de troisième.

Les Remparts noyés par le Drakkar en fin de match

BAIE-COMEAU – Les Remparts ont comblé un écart de quatre buts au dernier tiers, mais un but de Gabriel Fortier, son deuxième du match, avec 12,9 secondes à faire au match a procuré un gain de 6-5 au Drakkar de Baie-Comeau dans le premier match d’un programme double.

Nathan Légaré avait lancé le Drakkar en avant 5-1 avec son second de la rencontre en début de troisième. Les hommes de Jon Goyens et les 558 partisans qui ont délaissé ce beau samedi après-midi pour assister à ce match hors concours croyaient bien que la cause était entendue, mais les visiteurs ne l’entendaient pas de cette oreille.

«On n’a pas abandonné à 5-1, j’ai aimé la persévérance de mon équipe, mais je dois admettre que faire cinq heures et demie de route la journée d’un match, ce n’est pas une situation idéale, mais ce n’est pas une excuse non plus», a déclaré l’entraîneur-chef Patrick Roy.

«On aurait pu être meilleur dans nos prises de décision, avec la rondelle et sans la rondelle. J’ai hâte à demain [dimanche], on a la chance de recommencer à 14h mais en général, je ne peux pas être satisfait de cette partie», a-t-il ajouté.

À son premier match à Baie-Comeau, Brandon Frattaroli complétait un trio avec l’autre nouvel attaquant du Drakkar, Antoine Rochon, et le vétéran Thomas Éthier. Le match de l’ancien Diable rouge a toutefois pris fin en début de deuxième lorsqu’il a été accueilli à la ligne bleue du Drakkar par Édouard Cournoyer, qui l’a solidement sonné avec sa mise en échec. Il en est quitte pour une commotion cérébrale.

Cournoyer, Romain Rodzinski, Jacob Melanson, Aleksei Sergeev et Pierrick Dubé ont déjoué Ventsislav Shingarov, qui a stoppé 28 rondelles. Du côté du Drakkar, outre Légaré et Fortier, Feliks Morozov et Julien Létourneau ont trompé la vigilance de Thomas Boucher, auteur de 21 arrêts dans cette rencontre.

«Je ne suis pas capable de dire qu’il a donné un mauvais but, mais j’aurais bien aimé qu’il fasse un arrêt de plus», a indiqué le Diable rouge en chef. «Les camps d’entraînement, c’est fait pour ça, ce n’est pas toujours parfait, et j’ai hâte de voir comme [Emerick] Despatie va se comporter demain [dimanche].»

Avant le match, le Drakkar a ajouté un défenseur à son alignement, l’ex-Rempart Félix Tremblay, qui était avec Shawinigan. En retour du joueur de 18 ans originaire de Baie-Comeau, les Cataractes ont reçu du dg Pierre Rioux le choix de cinquième ronde de 2020 des Voltigeurs de Drummondville, acquis plus tôt cette semaine dans la transaction impliquant Jérémy Lapointe et Mathieu Charlebois.

Avant de quitter Québec samedi matin, les Remparts ont retranché le défenseur de 16 ans Olivier Archambault, qui a été retourné à son club midget AAA, le Phénix du collège Esther-Blondin. Il reste donc 27 joueurs au camp et les coupures finales seront annoncées lundi matin… Les deux mêmes formations se retrouvent dimanche à 14h, de nouveau sur la glace du Centre Henry-Leonard.