Les Remparts de Québec ont libéré leur capitaine, le défenseur Benjamin Gagné, pour qui ils ont été incapables de trouver preneur sur le marché des échanges.

Les Remparts libèrent leur capitaine Benjamin Gagné

Après avoir réalisé plusieurs transactions pendant les Fêtes, les Remparts de Québec ont libéré leur capitaine, le défenseur Benjamin Gagné, pour qui ils ont été incapables de trouver preneur sur le marché des échanges.

Gagné n’était pas à l’entraînement jeudi alors que plusieurs des nouvelles acquisitions des Diables rouges faisaient connaissance avec leurs coéquipiers au Pavillon de la jeunesse. 

En l’absence du directeur général et entraîneur-chef Patrick Roy, malade, c’est l’entraîneur associé Martin Laperrière qui dirigeait la séance d’entraînement. «Oui, Benjamin a été libéré, mais je vais laisser Patrick adresser la situation demain (vendredi)», a-t-il brièvement commenté au sujet de l’absence du capitaine. 

Aucune offre

Il y a quelques jours, Roy avait affirmé n’avoir reçu «aucune offre» pour ses joueurs de 20 ans Sam Dunn et Benjamin Gagné, ajoutant que le troisième 20 ans, Étienne Verrette, n’était pas sur le marché.

Après deux saisons avec les Voltigeurs de Drummondville, Gagné avait été cédé aux Remparts durant la pause des Fêtes en 2016 avec des choix de quatrième et sixième rondes au repêchage de 2018. En échange, les Remparts avaient cédé un choix de deuxième ronde à l’encan de 2018 et un choix de quatrième ronde à celui de 2017.

Peu constant cette année en défensive, Gagné avait été utilisé à quelques reprises à l’attaque par Roy et avait six buts et treize aides à sa fiche en 35 parties.

Ouvertures

En plus de laisser vacant le poste de capitaine, la libération de Gagné porte à huit le nombre de hockeyeurs qui avaient disputé des matchs avec les Remparts cette saison et qui ne seront pas là vendredi, quand l’équipe recevra le Phoenix de Sherbrooke au Centre Vidéotron. Neuf si on compte l’absence temporaire de Philipp Kurashev, qui représente la Suisse au Championnat mondial junior.

Le départ du natif de Québec permettra aussi aux Remparts d’ajouter un autre patineur de 20 ans à leur alignement s’ils le désirent. 

Le nom d’Igor Larionov fils, qui a disputé quelques matchs à Québec en 2016-2017, circule beaucoup puisqu’il est le fils de l’agent de Kurashev. Actuellement, l’ailier natif de Détroit s’aligne avec les Lumberjacks de Muskegon de la United States Hockey League après avoir débuté la saison en Ontario avec les Spitfires de Windsor.