Tristan Côté-Cazenave a tout arrêté lors de la séance de tirs de barrage contre les Foreurs

Les Remparts gagnent en tirs de barrage

Après avoir marqué le but égalisateur sur une échappée en fin de troisième période, Théo Rochette a procuré aux Remparts de Québec une victoire 5 à 4 sur les Huskies à Rouyn-Noranda en marquant l’unique but des tirs de barrage pendant que le gardien Tristan Côté-Cazenave arrêtait tout.

Un but marqué par Alexis Brisson à 14:51 de la troisième avait donné la priorité 4 à 3 aux locaux et fait sortir de ses gonds l’entraîneur des Remparts, Patrick Roy. 

«Il y a avait clairement interférence sur mon gardien. Ce qui m’agace, c’est que contre Val-d’Or, on a eu la même situation et le but a été refusé et là, il a été accepté... Il y a plusieurs livres de règlements et à un moment donné, il faudra m’expliquer comment on fonctionne parce que ça ne peut pas être toujours différent», a déclaré Roy après la partie, faisant remarquer que les deux arbitres avaient appelé le jeu différemment.

Rochette a cependant pris les choses en mains et ramené son entraîneur de meilleure humeur 1:18 avant la fin du temps réglementaire quand il a profité d’un revirement en zone neutre pour foncer vers Zacharie Émond, et marquer le but égalisateur.

Acquis des Saguenéens de Chicoutimi durant les Fêtes, Rochette a eu une autre belle chance de marquer en prolongation, mais Émond a fait l’arrêt. Le cerbère des Huskies a aussi réalisé un arrêt miraculeux de la mitaine contre Aleksei Sergeev qui s’était aussi échappé seul devant lui.

En tirs de barrage, Rochette a été patient et a battu Émond entre les jambières pendant que Côté-Cazenave arrêtait les tirs d’Alex Beaucage, Vincent Marleau et du jeune Slovaque Oleksii Myklukha, qui a obtenu deux aides à son premier match dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«Pour Théo, c’est drôle, car on en jasait hier. Je sentais qu’il faisait de plus en plus de belles choses sur la glace et que c’était une question de temps avant que ça rapporte. Heureusement pour nous, c’est arrivé ce soir et il nous a donné la victoire. Je suis très content pour lui», a poursuivi Roy.

«Quand on joue de la façon dont on joue dernièrement, on va gagner des matchs. On fait encore quelques petites erreurs qu’on pourrait améliorer. Par exemple, on n’a pas bien joué les surnombres et ça a coûté deux buts. Mais c’est quelque chose qu’on va pouvoir améliorer en le travaillant à l’entraînement», a ajouté le Diable rouge en chef.

James Malatesta, en première période, Dylan Schives et Thomas Caron en deuxième ont inscrit les autres buts des Remparts alors que Marleau (deux buts) et le Beauceron Charles-Édouard Drouin ont été les autres compteurs des Huskies.

Les Remparts affronteront de nouveau les Huskies samedi à l’Aréna Iamgold de Rouyn-Noranda. Le jeune Émerik Despatie sera devant le filet pour l’occasion. «Nous espérons qu’il sera aussi bon qu’il l’a été dans les deux dernières périodes du match contre l’Armada de Blainville-Boisbriand», a déclaré Roy.

L’entraîneur-chef des Remparts aura aussi quelques décisions à prendre en vue de ce second match en autant de jours. Il se pourrait que l’attaquant Pierrick Dubé passe le match dans les gradins, Roy lui ayant fait réchauffer le banc en fin de match parce qu’il n’aimait pas son attitude. Il devra aussi choisir quel défenseur il garde en uniforme entre la recrue Charle Truchon et Colton O’Brien, qui avait été laissé de côté vendredi pour éviter qu’il aggrave une blessure à l’aine.