Les Remparts se sont inclinés 4 à 3 contre les Sea Dogs de Saint-Jean, la pire formation du circuit de la LHJMQ.

Les Remparts frustrés par les Sea Dogs

Les Remparts de Québec ont dominé 47-23 au chapitre des tirs au but mercredi soir contre les Sea Dogs à Saint-Jean, mais ils se sont quand même inclinés 4-3 en prolongation contre la pire équipe de la LHJMQ.

Moins de 14 secondes avant la fin de la prolongation de cinq minutes, Brady Burns a fait une passe parfaite du revers pour Robbie Burt, qui avait Anthony Morrone à sa merci. Burt n’a pas raté sa chance avec un tir précis à la droite du cerbère des Remparts qui procurait un quatrième gain cette saison aux Sea Dogs.

Les Remparts avaient pourtant dominé la partie de bout en bout. «Encore une fois ce soir, on a vu beaucoup de belles choses, mais on n’a pas été opportunistes. C’est arrivé souvent cette année : on a joué assez bien pour gagner, mais on n’a pas été capables d’aller chercher le gros but», a analysé l’entraîneur-chef Patrick Roy en conférence téléphonique.

Les Diables rouges avaient l’avance jusqu’à 18:40 de la troisième période, alors que Josh Dixon avait retiré son gardien Mikhail Denisov à la faveur d’un sixième patineur. C’est là que Josh Lawrence est venu tromper la vigilance de Morrone pour égaler le pointage 3-3, un but qui n’a pas plu du tout à Roy.

«Je ne savais pas si la rondelle avait frappé le patin d’un de nos joueurs ou celui d’un de leurs joueurs», a-t-il expliqué au sujet du but qui a finalement été confirmé par les officiels.

Quelques secondes avant le but égalisateur, Matthew Grouchy se précipitait en zone adverse avec une cage déserte devant lui, mais Michael Campoli l’a fait trébucher, l’empêchant de lancer. Le geste n’a cependant pas été puni. «On aurait eu une chance de marquer dans un filet désert et j’aurais aimé qu’on le fasse...», a déclaré Roy sans en ajouter davantage.

Pas d’excuses

«Oui, leur gardien a été très, très, très bon, mais je pense qu’il ne faut pas chercher de midi à 14h. À la fin de la soirée, on n’a pas mis la rondelle dedans...»

Mikaël Robidoux avait ouvert la marque pour les Remparts en première, puis Charlie Desroches avait répliqué en déviant un lancer de Lawrence. Maxim Cajkovic, en échappée, a poussé les Sea Dogs en avant une première fois en début de deuxième avant que Philipp Kurashev ne nivelle la marque après avoir saisi une belle passe de Brandon Frattaroli.

C’est Grouchy, en avantage numérique, qui avait redonné les devants aux Remparts en début de troisième avec un tir qui a touché le poteau avant de dévier derrière la ligne rouge.

Sergeev blessé

Par ailleurs, Roy a dû composer sans un de ses meilleurs éléments, le Russe Aleksei Sergeev, durant une partie du match. «Aleksei s’est blessé à un genou, son patin est resté pris dans la glace. Demain [jeudi], son cas est à 50-50 contre les Islanders de l’Île-du-Prince-Édouard. Cependant, nous avons aussi Louis-Filip Côté qui reviendra au jeu lors de ce match», a expliqué l’entraîneur.

Les Remparts perdront aussi temporairement Kurashev, sélectionné au sein de l’équipe nationale de Suisse pour les Mondiaux de hockey junior, qui auront lieu du 26 décembre au 6 janvier à Vancouver et Victoria; de même que Thomas Caron, qui représentera Équipe Canada Est du 9 au 16 décembre au Défi mondial junior A.