Gabriel Montreuil (1er et 2e) a été l’auteur des deux premiers buts des Remparts, son deuxième brisant une égalité de 1-1 avec un peu moins de six minutes à faire en troisième.

Les Remparts commencent leur voyage du bon pied

Les Remparts de Québec ont bien entrepris leur voyage de trois matchs dans les Maritimes sur une bonne note, jeudi à Bathurst, en prenant la mesure du Titan par 3-1. Mais si le résultat a plu à l’entraîneur-chef Patrick Roy, la façon d’y parvenir ne le satisfaisait pas.

Je n’ai pas aimé notre match. La cohésion des deux équipes n’était pas à point, j’aurais aimé que l’on soit plus à point sur notre jeu de passe. Je m’attends à ce qu’on joue mieux pour pouvoir l’emporter, mais je dois donner le crédit aux joueurs d’avoir trouvé une façon de gagner», disait Roy d’entrée de jeu en point de presse téléphonique après le match.

Les siens l’emportaient pour une troisième fois en cinq rencontres depuis le début de la jeune saison de la LHJMQ. Il s’agit déjà d’une troisième victoire sur la route pour les siens en trois tentatives.

Cette victoire, qui survenait après deux défaites à domicile, était surtout créditée au brio de l’unité en désavantage numérique, qui a notamment écoulé un long jeu de puissance adverse à la suite d’un coup de bâton au visage de Pierrick Dubé, en deuxième période, ce qui lui a valu une punition majeure et une extrême inconduite de partie.

«Notre désavantage numérique a été superbe. [Gabriel] Montreuil a joué un fort match, pour nous. Avec [Jason] Melanson et [Xavier] Filion, ce fut quasiment notre meilleur trio», estimait-il.

Montreuil (1er et 2e) a été l’auteur des deux premiers buts des Remparts, son deuxième brisant une égalité de 1-1 avec un peu moins de six minutes à faire en troisième. Le défenseur Darien Kielb a ajouté le but d’assurance dans un filet désert avec neuf secondes à écouler au match.

«Sur les deux buts, il est allé au filet. Physiquement, c’était difficile de lui enlever la rondelle, il l’a protégeait bien», ajoutait Roy à propos de Montreuil.

Il n’avait cependant pas d’aussi bons à dire à l’endroit de Dubé, dont le coup de bâton trop élevé lui coûtera une suspension minimale d’un match. Il ratera donc l’affrontement de vendredi, à Charlottetown.

«Ce n’était pas un beau geste, ce n’était pas brillant de sa part, il n’avait pas à faire ça. On n’encourage pas ça, on n’aime pas voir cela. Je vais avoir une bonne discussion avec lui, parce que son comportement à l’école et par moment sur la glace laisse à désirer», disait Roy en parlant du meilleur buteur de l’équipe à ce jour, cette saison.

Jérémy Diotte, en première période, a été le seul joueur du Titan à tromper la vigilance d’Anthony Pagliarulo, qui a reçu 26 lancers. Les Remparts, qui ont réussi trois buts sans réplique après la touche acadienne, ont tiré 27 fois vers le gardien adverse. Les deux équipes ont réussi un but en deux jeux de puissance.

La Japonais Yu Sato a amassé une passe sur le deuxième but de Montreuil, ce qui lui a permis d’obtenir un premier point dans la LHJMQ.

NOTES: Félix-Olivier Chouinard n’était pas de l’alignement des Remparts, mais il sera utilisé, vendredi, en l’absence forcée de Dubé… Aleksei Sergeev (épaule) et Tommy Luneau (malade) ne sont pas du voyage… Comme prévu, le gardien Émerik Despatie sera devant le filet des Remparts, vendredi, contre les Islanders de Charlottetown… Un arrêt est aussi prévu à Saint-Jean, dimanche…