Après trois rencontres disputées au Centre Vidéotron, la série retourne à Halifax pour le match 6, lundi, et peut-être un septième et ultime affrontement, mardi.

Les Remparts à une victoire de la 2e ronde des séries [VIDÉO]

En battant les Mooseheads de Halifax 4-2, samedi soir, à Québec, les Remparts mènent la série 3-2 et ne sont plus qu’à une victoire de causer une énorme surprise. Les Mooseheads pourraient en plus avoir un deuxième joueur suspendu dans cette série.

Ce huitième de finale de la LHJMQ se poursuit lundi à Halifax, alors que les Remparts auront l’occasion d’éliminer les champions de la conférence de l’Est et équipe hôtesse du prochain tournoi de la Coupe Memorial, en mai.

Un quatrième gain permettra surtout aux Remparts de passer en ronde des quarts de finale, eux qui ont pourtant obtenu 35 points de moins que les Mooseheads au classement de la saison.

«Ils vont avoir énormément de pression chez eux pour le match 6. On a dominé la série jusqu’à présent, mais il nous reste encore beaucoup de travail à faire», a commenté l’entraîneur des vainqueurs, Patrick Roy, après cette importante victoire décrochée devant 9105 spectateurs au Centre Vidéotron de Québec.

À la suite de deux défaites consécutives mardi et jeudi, les Remparts se sont relevés de belle façon. Ils ont été plus intenses et plus efficaces, ayant le dessus 34-24 au chapitre des tirs au but.

Matthew Grouchy, Pier-Olivier Lacombe et Pierrick Dubé ont permis aux locaux de prendre une confortable avance de 3-0 à mi-parcours, tandis qu’Édouard St-Laurent a scellé l’issue du match en marquant sur un tir de pénalité en milieu de troisième période, faisant 4-1.

Raphaël Lavoie et Arnaud Durandeau ont marqué pour les Mooseheads.

«On n’a pas joué pendant deux périodes. Pourquoi? J’aimerais le savoir», a constaté le pilote des visiteurs, Éric Veilleux.

«Ça fait 30 ans que je le dis : si tu ne travailles pas, tu ne gagnes pas! C’est aussi simple que ça. Peu importe à quel point tu penses être bon, ça ne marche pas», a indiqué celui qui reconnaissait que le rythme de la série retourne dans le camp de Québec. «Mais la bonne nouvelle, c’est qu’on n’a pas joué.»

Jared McIsaac suspendu?

Pour la deuxième fois dans cette série, les Mooseheads pourraient voir l’un de leurs joueurs-clés être suspendu. Après que le meilleur pointeur de l’équipe Samuel Asselin ait raté le deuxième match, voilà que l’excellent défenseur Jared McIsaac risque le même sort après son coup de coude assené à la tête de Spencer Blackwell, au deuxième tiers.

Pendant que Roy n’avait bien sûr «aucun doute» que la ligue doit sévir auprès de McIsaac, Veilleux disait ne pas avoir revu en détail l’incident et préférait s’en remettre à la direction du circuit.

«Blackwell a une commotion, il est encore mêlé», a ensuite déploré Roy, qui avait intégré la recrue ontarienne dans son alignement pour la première fois des séries en l’absence de son gros attaquant Thomas Caron, blessé jeudi pour le reste de l’année.

«Parce que c’est Blackwell, ce n’est pas aussi grave? Si c’était [Philipp] Kurashev [l’attaquant vedette des Remparts], il aurait eu plus de matchs? C’est exactement le genre de coup qu’on veut enrayer dans la ligue et il faut que ce soit puni en conséquence», a tranché le patron des Diables rouges.

Cruciales unités spéciales

Les unités spéciales ont joué un rôle crucial dans la rencontre. Les Mooseheads, pourtant détenteur du deuxième jeu de puissance le plus efficace cette saison dans la ligue, n’ont pas été en mesure de marquer en sept occasions, samedi.

De leur côté, les Remparts ont fait mouche avec l’avantage d’un patineur sur leurs deux premiers filets, en plus de marquer leur but d’assurance sur un tir de pénalité.

L’auteur de ce quatrième but, St-Laurent, a révélé avoir choisi de tirer entre les jambières avant même de s’élancer du milieu de la patinoire. Il s’agissait de son premier but en trois printemps éliminatoires dans la LHJMQ, son premier avec Québec après deux à Baie-Comeau.

Son coéquipier Andrew Coxhead, avec deux aides dans la victoire, a pour sa part souligné que même si le vent souffle dorénavant dans le dos des Remparts, «ça peut changer de bord vite. Il faut rester humbles».

À noter qu’il y aura un rassemblement des partisans des Remparts lundi soir à la Cage aux sports Lebourgneuf pour regarder ensemble le sixième match de la série en direct de Halifax.

***

Alex Harvey honoré

Nouvellement retraité et gagnant de deux médailles d’argent en Coupe du monde la fin de semaine passée sur les Plaines d’Abraham, le fondeur Alex Harvey a été honoré avant le match.

Chaudement applaudi, c’est vêtu d’un gilet des Remparts avec le numéro 1 au dos qu’il a effectué la mise au jeu protocolaire. Harvey a ensuite signé des autographes, au premier entracte.

Trois équipes de hockey mineur de la région ont aussi été présentées à la foule avant le match pour souligner leur bonne saison.