François Brassard a appris mardi que les Remparts ont refusé une offre pour ses services.

Le gardien François Brassard reste à Québec

Après avoir échangé son capitaine, lundi, le directeur général Philippe Boucher a été bien tranquille à la conclusion de la période des transactions dans la LHJMQ, mardi midi. Ainsi, le gardien François Brassard enfilera encore le chandail des Remparts de Québec, lui dont le nom circulait le plus souvent dans les rumeurs.
Boucher est sorti de son bureau, quelques minutes à peine après le son de la cloche, et il n'a annoncé que de petits mouvements de personnel avant de passer au sujet de l'heure, celui de l'avenir immédiat de Brassard.
«On n'a pas vraiment appelé personne dans son cas, on a surtout écouté et nous avons reçu des offres plus que raisonnables. François est un très bon gardien, il nous aide à gagner des matchs et c'était important de l'avoir pour finir la saison parce qu'on croit en notre équipe», a résumé Boucher sur ses motivations à ne pas échanger son gardien de 19 ans.
À trois points du deuxième rang de la Ligue et du sommet de la division Telus-Est, l'entraîneur-chef estime que les Remparts sont toujours dans le coup et peuvent rivaliser avec n'importe qui.
«Pourquoi pas? Tout le monde sait que Baie-Comeau a une bonne équipe, que Drummondville s'est amélioré, que Rimouski joue du bon hockey, mais on n'a rien à envier à personne», a raconté l'homme de hockey qui ne voit aucune équipe s'en aller à la Coupe du Président «avec une main dans le dos».
Pour qu'il accepte d'échanger Brassard, l'offre aurait dû le renverser et être d'une telle générosité que ses patrons n'auraient pas eu le choix de lui donner le feu vert. Maintenant, Brassard pourrait revenir comme joueur de 20 ans, la saison prochaine.
«On lui souhaite bonne chance pour jouer chez les professionnels, mais on ne sait jamais. S'il devait revenir junior, ce serait à Québec», ajoutait Boucher, visiblement à l'aise de boucler le calendrier avec les gardiens, la défensive et l'attaque qu'il a sous la main.
Heureux à Québec
Le gardien de but affichait son calme habituel, mardi matin. Après l'entraînement et pendant que Boucher négociait dans son bureau, Brassard passait en revue ses récentes performances avec l'instructeur des gardiens... dans la salle de presse adjacente au vestiaire!
«Ça fait trois ans que je suis ici, ce n'était pas dans mes plans de partir. Je dirais que les années précédentes, ça me stressait un peu plus, mais là, si c'était pour arriver, ce serait arriver. Je suis heureux à Québec et c'était ici que je voulais terminer ma carrière junior», a confié le numéro 31 en nous confirmant qu'il restait avec les Remparts avant même que le directeur général ne s'adresse à nous.
Brassard venait de parler à Boucher, qui lui a confié avoir refusé une offre pour ses services. Selon l'homme masqué, les Remparts pourront récolter encore plusieurs points au classement et la profondeur de l'alignement sera utile dans séries. Pour ce qui est de la saison prochaine, qui semble encore loin, il aimerait faire le saut chez les pros.
«Comme joueur de 20 ans, je ne me vois pas dans le junior. Mais si je dois revenir, ce sera ici... Peut-être pour la Coupe [Memorial]», ajoutait celui qui n'a toujours pas de contrat avec les Sénateurs d'Ottawa et qui se concentre plus sur son boulot de gardien que sur les négociations.
«Grigorenko serait un cadeau»
Même si le bruit court à l'effet que les Sabres de Buffalo le retournent dans le junior, Mikhail Grigorenko n'a pas été impliqué dans une surenchère pour l'obtention de ses droits. Ainsi, l'attaquant russe pourra s'aligner avec les Remparts s'il est rétrogradé, même si deux Européens sont déjà dans la formation, tel que le stipule le règlement. «À part une, je n'ai eu aucune offre pour lui. Une autre équipe s'est informée, hier [lundi], mais sans plus. Je vais être honnête, s'il revenait, ce serait un cadeau pour notre équipe et nos fans. Et si ça arrivait, on est bien content de savoir qu'il jouerait à Québec. À cet âge [19 ans], tu veux rester dans la LNH, mais j'aimerais bien voir le genre de club qu'on aurait avec lui», racontait Philippe Boucher, toujours sans avoir obtenu d'information précise dans ce dossier.
Shea et Latina au ballottage
Au terme de la période des transactions, mardi midi, les Remparts ont soumis au ballottage les noms de Brandon Shea et Anthony Latina, et ce, dans le but de leur permettre de se trouver un poste ailleurs. Selon le directeur général Philippe Boucher, Shea méritait d'avoir une chance qu'il ne pouvait pas lui offrir. «Il y a beaucoup d'attaquants, ici, on ne peut pas lui donner l'opportunité qu'il pourrait avoir avec une autre équipe», a confié le directeur général à propos de l'Américain de 18 ans qui n'affichait qu'une production de deux buts et trois passes en 23 matchs, cette saison. Shea a raté 17 parties, en novembre et décembre, en raison d'une commotion cérébrale encaissée pendant une séance d'entraînement. 
Booth de retour
Même s'il n'a joué que deux matchs, le gardien Callum Booth est revenu enchanté de sa participation au Défi mondial des moins de 17 ans à Sydney, au Cap-Breton, où il défendait le filet et les couleurs d'Équipe Québec. «Ç'a été une très belle expérience et j'aimerais remercier les gens de Hockey Canada et Hockey Québec d'avoir rendu cela possible. Bien que tout le monde veut jouer plus souvent, je suis content d'avoir eu cette chance et c'était vraiment le fun de jouer contre les meilleurs au monde. Il s'agissait de l'un de mes objectifs d'y aller, cette saison, et on a bien fait comme équipe avec une quatrième place. Je suis heureux d'être de retour, ça m'a manqué», a avoué le jeune gardien de 16 ans, qui verra assurément de l'action en fin de semaine.
En vitesse...
Si le Suisse Fabrice Herzog doit reprendre sa place dans l'alignement, aujourd'hui, il ne faut pas s'attendre à ce que le Suédois Nick Sorensen en fasse autant. Il serait affecté par une blessure au haut du corps, que les Remparts veulent vérifier sans pour autant se faire alarmistes... À l'essai depuis son acquisition de Blainville-Boisbriand, voilà deux semaines, Tyler Brown terminera la saison à Québec... On a retiré des vis du genou d'Hubert Lamarre, mardi, et il pourra recommencer à s'entraîner avec l'équipe la semaine prochaine, et peut-être même effectuer un retour au jeu d'ici à la fin du mois de janvier... L'entraîneur-chef n'a pas l'intention de nommer un nouveau capitaine avant la conclusion de la séquence de quatre matchs en cinq jours qui commence ce soir, à Victoriaville... L'ailier Marc-Olivier Groleau complètera sa saison avec les Dynamiques de Sainte-Foy et rejoindra les Remparts à la fin de celle-ci. D'ici là, il jouera sûrement ce qu'il lui reste de matchs à titre de joueur affilié...