De son propre aveu, le défenseur des Remparts Raphaël Maheux n'a pas connu un grand match, lui qui a été sur la glace pour les cinq buts des Huskies.

La défensive des Remparts malmenée à Rouyn

Incapables de résister à une poussée de quatre buts des Huskies en deuxième période, les Remparts se sont inclinés 5-2 devant la troupe de Gilles Bouchard, pourtant privée de plusieurs bons éléments, en ouverture de leur périple abitibien, à l'Aréna Iamgold, mercredi.
Amputés des Myers, Lauzon, Dzierkals, Neveu et Wiederer, les Huskies ont, malgré l'absence de quatre vétérans à la ligne bleue et la présence d'un gardien de 16 ans devant leur filet, servi une leçon de hockey aux Remparts, qui ont très peu testé le jeune portier du Collège Notre-Dame, Zachary Émond. Ce dernier a réalisé 25 arrêts dans la victoire, à son premier match dans la LHJMQ.
«On a été bons en première période. On a joué une bonne première période de route. On a été impliqués physiquement. Tout le monde a contribué. On a eu de bonnes chances de marquer. On a été systématiques. Et en deuxième, on ne voulait plus la rondelle, on avait peur, on a été craintifs et je ne peux pas expliquer pourquoi. Ç'a été 2-0 dans le temps de le dire», n'a pu que constater l'entraîneur-chef Philippe Boucher.
Après une première période où les deux équipes se sont échangé quelques bonnes chances de marquer, les locaux ont augmenté le tempo au deuxième vingt. Seulement 28 secondes s'étaient écoulées lorsqu'Alexandre Fortin a ouvert la marque, après avoir battu Evgeny Kiselev dans la partie supérieure du filet. Trois minutes plus tard, Tyler Himan trompait à son tour le cerbère russe avec un tir des poignets qui s'est logé au-dessus de son épaule droite.
Bel effort de Robidoux
Il aura fallu attendre le milieu de la période avant que les Diables rouges ne répliquent par l'entremise d'un bel effort individuel de Mikaël Robidoux, qui a battu de vitesse le défenseur Chris McQuaid pour réduire la marque 2-1. Il s'agissait du troisième but de la saison de l'attaquant des Remparts, qui n'avait pas trouvé le fond du filet, depuis le 12 novembre.
Avant la fin du deuxième engagement, l'attaquant Jean-Christophe Beaudin, en avantage numérique, et le défenseur Cédric Chouinard, un joueur collégial de 18 ans rappelé pour le match, ont ajouté deux buts à la production des Huskies pour porter l'avance de la meute à 4-1.
Ayant pris l'ascendant sur le match, cette dernière n'a pas ralenti la cadence en troisième, ajoutant un autre filet à la sixième minute, alors qu'Hugo Després déjouait Alex Bishop, venu en relève à Kiselev. Dans une cause perdante, le capitaine des Remparts, Matthew Boucher, marquait quant à lui sur un retour de lancer avec 37 secondes à faire dans le match.
«Très ardu» pour Maheux et MacDougall
Sur la glace pour les cinq buts des Huskies, la paire de défenseurs composée de Raphaël Maheux et de Ross MacDougall a connu une soirée «très ardue», selon Philippe Boucher. «La défaite s'explique par deux noms, Ross et moi, et on le sait. Il y a quatre buts qui sont de notre faute. Ce sont nous, les leaders en défense. Ça ne peut pas arriver. Quand ça arrive, c'est le genre de match qui se produit», a admis Maheux.
Blessé au bas du corps en deuxième période, Jesse Sutton rentrera pour sa part à Québec jeudi, où il sera examiné par les médecins des Remparts. «Ça pourrait être une absence d'un petit bout de temps», a estimé Boucher.
Prudence avec les espoirs des Huskies!
Figurant parmi les meilleures formations de la LHJMQ, les Huskies se sont faits discrets sur le marché des échanges jusqu'à maintenant. La réticence du directeur général Gilles Bouchard à se départir des espoirs de l'organisation explique en partie sa prudence. «On fait attention à nos joueurs. On est prêts des fois à donner des joueurs. On l'a fait l'année passée avec Louis-Filip Côté et avec Evan MacKinnon, qu'on vient d'envoyer à Sherbrooke parce qu'on savait que ce serait dur de le faire jouer après les Fêtes», a raconté Bouchard, qui ne laisse pas non plus facilement aller ses choix au repêchage. «Quand tu offres un choix de quatrième ronde à une équipe, c'est important! C'est quatre ans de hockey et si tu mets la main sur le bon joueur, c'est payant. Nous, à la Coupe Memorial l'année passée, on avait seulement deux choix de première ronde dans l'alignement, Perron et Neveu. Qui traînait l'équipe? C'était nos choix de 2e, 3e et 4e rondes.»
Les Panthères embauchent Pierre Bergeron
Ayant démissionné de son poste d'adjoint avec le Titan d'Acadie-Bathurst à la suite de son arrestation pour conduite en état d'ébriété en début de saison, l'ancien capitaine des Remparts Pierre Bergeron obtient une seconde chance avec les Panthères de Saint-Jérôme (junior AAA), dont il devient l'entraîneur-chef. L'embauche de Bergeron, qui a fait ses premières armes comme entraîneur au sein de la structure des Cascades élites de Drummond/Bois-Francs, survient à la suite du grand ménage effectué chez le personnel d'entraîneurs des Panthères, le 31 décembre. Âgé de 30 ans, Bergeron sera appuyé dans ses fonctions de Raphaël-Pier Richer et Mario Roy. «Il a été dirigé par Alain Vigneault, Patrick Roy et André Tourigny. Je suis persuadé qu'il saura utiliser ses apprentissages maintenant qu'il est entraîneur», a indiqué le directeur des opérations et directeur général des Panthères, Bill Hattem, au journal L'Express, au sujet de celui qui a aussi été entraîneur-chef du Canimex midget espoir de l'École Marie-Rivier.
En vitesse...
Après l'élimination de la Lettonie du Mondial junior, l'attaquant des Huskies Martins Dzierkals a obtenu un congé de quelques jours.
Après l'élimination de la Lettonie du Mondial junior, l'attaquant des Huskies Martins Dzierkals a obtenu un congé de quelques jours. Il est retourné à la maison, à Riga. «On lui a donné du temps avec sa famille. Il ne devrait pas revenir avant le 16 ou le 17 janvier. Ce sera la même affaire avec Philippe Myers [Canada] quand il va revenir», a expliqué l'entraîneur-chef Gilles Bouchard... Les blessés Jacob Neveu , William Cyr, Jérémy Diotte et Manuel Wiederer, le réserviste Charles-Antoine Poirier-Turcot et les trois joueurs prenant part au Mondial junior, Jérémy Lauzon, Philippe Myers, Martins Dzierkals, n'ont pas revêtu l'uniforme du côté des Huskies... Pour affronter les Remparts, Bouchard a rappelé trois joueurs, soit les défenseurs Jean-Christophe Gagné (Gatineau/junior AAA) et Cédric Chouinard (Lionel-Groulx/collégial AAA), ainsi que le gardien de but des Albatros du Collège Notre-Dame Zachary Émond (CNDF/midget AAA)...