Gregor MacLeod est le troisième joueur de 20 ans à être échangé par Patrick Roy depuis son retour avec les Remparts, après Olivier Garneau et Jesse Sutton.

Gregor MacLeod sera échangé aux Voltigeurs

Il n’y aura pas quatre joueurs de 20 ans chez les Remparts de Québec, en début de saison.

Selon le journal L’Express de Drummondville, l’attaquant Gregor MacLeod a été échangé aux Voltigeurs en retour d’un choix de quatrième ronde en 2019. Une transaction qui sera toutefois annoncée seulement lors du retour de ce dernier du camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa.

Le directeur général des Remparts, Patrick Roy, a confirmé, mardi matin, qu’il avait bel et bien échangé le vétéran de surplus, sans toutefois dévoiler l’identité de l’équipe ni le choix acquis en retour de MacLeod, et ce, à la demande de l’autre formation concernée

«Je n’avais pas besoin d’avoir quatre joueurs de 20 ans dans l’entourage de l’équipe. Il est certain que le prix que je reçois pour MacLeod me satisfait plus ou moins, mais en même temps, à la fin c’est comme ça, il faut accepter certaines choses», notait Roy en évitant ainsi les possibles distractions qui auraient pu découler d’un quatuor de vétérans au lieu du trio habituel.

Depuis son arrivée en poste, Roy a échangé les 20 ans Olivier Garneau (Rimouski) et Jesse Sutton (Chicoutimi). Il avait notamment obtenu des choix de deuxième ronde en 2019 et en 2020 pour les deux autres. MacLeod est donc le troisième attaquant de cet âge à quitter depuis la fin de la dernière saison.

«Je suis déçu de la valeur obtenue pour MacLeod, il aurait fallu que j’attende un mois et qu’une équipe soit dans le trouble pour bouger. Mais est-ce que ça valait la peine de pénaliser le jeune qui mérite de jouer à son retour d’un camp de la LNH? Et je ne voulais pas créer d’instabilité à l’intérieur de mon vestiaire alors que je recherche l’inverse, soit de la stabilité. On veut que chacun connaisse son rôle et que cela soit clair», ajoutait Roy, mardi, au terme de l’entraînement au Pavillon de la jeunesse.

Roy avait depuis longtemps décidé qu’il préférait faire confiance à trois défenseurs de 20 ans, soit Benjamin Gagné, Sam Dunn et Étienne Verrette. La semaine dernière, le premier avait été nommé capitaine tandis que les deux autres tiendront le rôle d’assistants à celui-ci. «Je m’étais peinturé dans le coin», illustre Roy avec un sourire.

Côté à l’aile

À la veille de la première pratique au Centre Vidéotron, Roy avait modifié ses trios. Ainsi, l’expérience de voir Louis-Filip Côté au centre a été mise de côté. Il jouera plutôt à l’aile, en compagnie de Philipp Kurashev et d’Aleksei Sergeev.

«À 19 ans, je pense que Côté est prêt à assumer plus de responsabilités. Puis, j’aimais l’expérience au centre, et il est possible qu’il y retourne, comme je lui ai dit ce matin [mardi], mais pour le moment, il peut aider Kurashev et Sergeev à l’aile. Ça va nous faire un bon trio, il est excellent dans les deux sens de la patinoire.»

La mutation de Côté sur la ligne européenne fait en sorte que Matthew Grouchy se retrouvera en compagnie d’Andrew Coxhead et Pierrick Dubé. «Coxhead va vraiment bien, il est allumé et alerte, il a joué un peu avec Grouchy, l’an passé, et ç’a avait bien été», notait l’entraîneur-chef, qui prévoit utiliser Olivier Mathieu et Mikaël Robidoux, suspendu pour deux matchs, sur une troisième ligne énergique. Des jeunes comme Xavier Cormier et Gabriel Montreuil auront aussi la chance de montrer ce qu’ils peuvent faire.

+

ROBIDOUX SUSPENDU

L’ailier de 19 ans Mikaël Robidoux a été suspendu pour les deux premiers matchs de la saison régulière en raison d’un coup de genou distribué lors du dernier match préparatoire, samedi, contre Victoriaville. Il avait raté trois matchs en raison de diverses suspensions, la saison dernière. Il pourra quand même s’entraîner avec l’équipe, mercredi, sur la glace du Centre Vidéotron en prévision de l’ouverture de la saison, samedi (15h), contre l’Océanic de Rimouski. Les Remparts étaient installés dans la grisaille du Pavillon de la jeunesse depuis leur rentrée, en août, et ne pouvaient pas partager leur domicile avec Paul McCartney, son locataire principal ces derniers temps. «C’est peut-être une bonne chose qu’on peut s’y entraîner avant de jouer, les gars vont pouvoir regarder ce qu’ils ont à voir, mais ils n’auront pas bien le temps de le faire», disait Patrick Roy, en référence au travail qui attend ses hommes dans les prochains jours.

+

BARIBEAU ET KURASHEV REVIENNENT

L’absence du jeune gardien Marc-Antoine Bérubé-Jalbert à l’entraînement, mardi, nous avait mis la puce à l’oreille. Il a été cédé à son club junior AAA de Valleyfield en raison du retour imminent du numéro 1, Dereck Baribeau, qui aurait bien fait au camp du Wild du Minnesota, selon les discussions récentes entre Patrick Roy et son ancien adjoint, Tim Army. «Dereck a très bien fait dans le tournoi des recrues à Traverse City, sa blessure à la hanche a pris le bon bord et ils sont emballés de la façon qu’il s’est comporté. Avec le bon état de santé de Dereck, on a décidé de retourner Bérubé-Jalbert à son club junior AAA», disait Roy à propos de celui qui était attendu mardi ou mercredi. Même chose pour le centre Philipp Kurashev, qui participait au camp des Blackhawks de Chicago. Roy se réjouissait de l’initiative de la LHJMQ de retarder le début de saison d’une semaine, ce qui lui permet d’avoir un alignement complet.