Malgré 12 heures d'avion dans le corps, Yu Sato était souriant à sa sortie de l'aéroport de Québec, samedi matin.

Deuxième Japonais dans la LHJMQ, Yu Sato débarque à Québec

Yu Sato est arrivé à Québec, samedi matin. Le nouvel attaquant des Remparts deviendra le premier Japonais à jouer dans la LHJMQ en plus de 10 ans, le deuxième dans l’histoire.

«Je suis très excité de jouer à Québec. Je suis content que [les Remparts] m’aient choisi, mais je dois maintenant démontrer mes habiletés», a commenté Sato, à son arrivée à l’aéroport Jean-Lesage.

S’exprimant dans un anglais minimal, les 12 heures de vol en provenance de Tokyo ne faisant rien pour lui délier la langue non plus, le 24e choix au dernier repêchage international de la Ligue canadienne de hockey s’est tout de même montré affable et souriant à l’endroit des deux journalistes venus l’accueillir.

Papa fan de Roy

«Je connais Patrick Roy, mon père est un grand admirateur», laisse tomber celui qui rentrait à son nouveau domicile de pension sous les bons soins de Jean Langevin, un employé des Remparts. Il aura l’occasion de rencontrer son célèbre patron dans les prochaines heures, un point de presse étant organisé avec Roy et Sato lundi matin, au Centre Vidéotron.

«Je ne suis pas trop fatigué, j’ai dormi dans l’avion», a aussi indiqué celui qui était déjà venu en Amérique auparavant, à Toronto et à Detroit.

Joueur d’avant de 17 ans de 5’ 11’’ et 172 lb, Sato est un protégé de l’agent Igor Larionov. Le natif de Saitama a ainsi participé à des camps d’entraînement de ce côté-ci du globe, y côtoyant entre autres l’autre joueur étranger des Remparts, le Russe Aleksei Sergeev.

Marqueur naturel

Sato vient de jouer une année dans le junior en Finlande, où il a inscrit 37 buts et 80 points en 37 matchs, après une saison passée dans un circuit des moins de 16 ans Russie pour 27 points en 27 rencontres.

Pas de doute, on a affaire à un buteur. «Je ne connais pas le niveau de jeu ici, alors je ne peux pas encore comparer. Mais je suis un marqueur et je devrai utiliser ma rapidité», se décrit-il.

Il deviendra le deuxième Japonais à évoluer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, après Takuma Kawai avec Drummondville et Gatineau, de 2006 à 2008.

Sato a une dizaine de jours pour s’acclimater à son nouvel environnement. Le jeune hockeyeur trouvera ses nouveaux coéquipiers sur la glace le 14 août, lors de l’ouverture du camp présaison des Remparts.