Le geste discutable de Christian Huntley survient alors que la LHJMQ a décidé de s'attaquer aux coups par derrière, en se montrant plus intransigeante en pareilles situations, cette saison.

Christian Huntley suspendu indéfiniment

Le défenseur des Remparts Christian Huntley a été suspendu par le Directeur de la sécurité des joueurs de la LHJMQ, Raymond Bolduc, d'ici à ce que ce dernier rende son jugement au sujet du coup par derrière porté à l'endroit de l'attaquant des Olympiques William Basque, au Centre Vidéotron, samedi.
Le jeu se déroulait en fond de territoire des Remparts en première, lorsque le défenseur des Remparts a frappé Basque par derrière à une certaine distance de la rampe. Ce dernier est rentré tête première dans la bande et est demeuré étendu longuement sur la glace, avant d'être escorté par des coéquipiers hors de la patinoire. Il a été transporté à l'hôpital pour y subir des tests.
«J'attends toujours le rapport du médecin traitant à l'hôpital pour pouvoir rendre ma décision, alors ça ne devrait pas aller avant lundi. Ce que je sais, c'est que le jeune a quitté l'hôpital et s'en est retourné à Gatineau par train, en compagnie des thérapeutes des Olympiques», a expliqué Bolduc au Soleil.
Avant de rendre son verdict, ce dernier devra considérer le geste posé, la gravité de la blessure et les antécédents du joueur concerné.
«On doit prendre en considération si le joueur fautif est un récidiviste ou pas. Dans ce cas-ci, ce n'est pas le cas», a confirmé Bolduc, au sujet du défenseur des Remparts.
Le Directeur de la sécurité des joueurs a toutefois fait savoir que, du peu qu'il savait de la condition de Basque, la blessure était importante.
«De ce que je comprends, il n'a rien au cou, mais sa blessure serait assez grave. J'attends les rapports finaux pour en savoir plus», a-t-il réitéré.
Le geste discutable de Huntley survient alors que la LHJMQ a décidé de s'attaquer aux coups par derrière, en se montrant plus intransigeante en pareilles situations, cette saison. Avant le début de la campagne, toutes les équipes du Circuit Courteau ont reçu des vidéos explicatives à cet égard.