Igor Larionov Jr devrait également chausser les patins pendant le voyage, mais il n'endossera pas l'uniforme mercredi.

Boucher, un homme occupé

L'échange de Julien Gauthier des Foreurs aux Sea Dogs a relancé les discussions dans la LHJMQ, mardi, où les directeurs généraux ont jusqu'à vendredi midi pour faire leurs emplettes. À Québec, Philippe Boucher a profité du long trajet en autocar jusqu'en Abitibi pour reprendre les pourparlers avec ses homologues du Circuit Courteau. «Quelques joueurs» sont concernés.
À son arrivée à Rouyn-Noranda en fin de journée, mardi, le directeur général des Remparts ne cachait pas trouver difficile de mener de front la fin de la période des transactions et un périple abitibien de quatre matchs. Ça ne l'a toutefois pas empêché d'échanger de nombreux messages textes avec des collègues directeurs généraux pendant le voyage.
«Ce n'est pas facile quand on est sur la route. [Le directeur général adjoint] Christian Vermette va voir un match ce soir, [le dépisteur] Marc-André Roussel va voir un autre match. Ça va être de trouver une manière d'être fonctionnels ici. J'aime toujours faire mes transactions tôt, mais il y a toujours un dernier sprint à toutes les années. Avec Nicole Bouchard [directrice des services à l'équipe] qui est plus loin, ça va demander une certaine logistique. J'ai eu beaucoup d'échanges de textos aujourd'hui et il y aura beaucoup de discussions à avoir au cours des prochains jours», a confirmé Boucher, qui n'a toujours pas trouvé preneurs pour des vétérans comme Raphaël Maheux ou Yanick Turcotte.
Les deux séries de deux matchs contre les Huskies et les Foreurs cette semaine seront d'ailleurs l'occasion pour certains de se mettre en évidence. Surtout que les puissants Huskies sont privés de plusieurs bons éléments - les Lauzon, Myers, Dzierkals, Neveu, Wiederer -, qui participent au Mondial junior ou sont blessés.
«Ce sera un gros défi et un gros départ pour un gros mois. Pendant le mois de janvier, on va être 14 jours sur la route. Rouyn, même s'il leur manque une couple de joueurs, leur gardien de but [Samuel Harvey] est là, leur groupe de joueurs d'avant est là. [...] Et puis, ce n'est jamais facile quand tu viens ici. S'il manque quelques éléments, ça peut être favorable. Mais ils ont une profondeur assez impressionnante», a constaté Boucher.
Côté et Larionov
Chez les Remparts, l'attaquant Louis-Filip Côté (12 points en 35 matchs) devrait être en mesure de jouer contre son ancienne équipe, lui qui déçoit toutefois depuis son acquisition des Huskies, dont il avait été un choix de première ronde en 2015. Igor Larionov Jr devrait également chausser les patins pendant le voyage, mais il n'endossera pas l'uniforme mercredi. Il s'agira alors du premier match de l'attaquant hors du Centre Vidéotron, depuis son arrivée avec les Remparts.
«On va voir où Igor est rendu. Il n'a quand même eu qu'une pratique, qui a toutefois bien été lundi, mais il ne jouera pas mercredi. Sean O'Brien va peut-être voir de l'action. À la défensive, on a sept défenseurs, alors on va faire une certaine rotation et tout le monde devrait jouer. À l'attaque, c'est sûr que nos 16 ans vont jouer, alors Laframboise et Mathieu devraient voir de l'action aussi à l'attaque.»
Devant le filet, Kiselev sera au poste pour le premier match contre les Huskies, mercredi. Après, ça ira selon les performances. Ce qui est certain, a dit Boucher, c'est qu'Alex Bishop disputer un match pendant le voyage.
L'entraîneur-chef des Remparts espère par ailleurs que son équipe continuera sur sa bonne lancée à l'étranger (10-4-2-1), même s'il compte toujours trouver une solution pour améliorer les performances de l'équipe à domicile (10-10-1-0).
«On va discuter de ça avec nos vétérans. C'est soit la préparation ou des distractions, mais il faut mettre le doigt sur le bobo», a-t-il soutenu.
Julien Gauthier passe des Foreurs aux Sea Dogs
L'attaquant des Foreurs de Val-d'Or, Julien Gauthier, qui défend actuellement les couleurs du Canada au Mondial junior, passera chez les Sea Dogs de Saint-Jean, au terme du grand tournoi international.
L'un des joueurs les plus convoités de l'actuelle période des échanges dans la LHJMQ, l'attaquant des Foreurs de Val-d'Or, Julien Gauthier, qui défend actuellement les couleurs du Canada au Mondial junior, passera chez les Sea Dogs de Saint-Jean, au terme du grand tournoi international.
Avec cette nouvelle acquisition, qui suit celles du défenseur Simon Bourque (Montréal) et du gardien de but Callum Booth (Caroline), respectivement de l'Océanic et des Remparts, la formation de Danny Flynn se positionne comme l'équipe favorite pour remporter la Coupe du Président, ce printemps.
«Je ne connaissais pas la destination finale, mais je savais qu'il y avait quelques endroits où il pouvait aller, dont Rouyn-Noranda et Charlottetown, mais je ne suis pas surpris qu'il se retrouve à Saint-Jean», a commenté le directeur général des Remparts, Philippe Boucher, au sujet de l'espoir des Hurricanes de la Caroline qui a été acquis en retour de quatre choix de repêchage (un choix de troisième ronde en 2017, deux choix de deuxième ronde en 2018 et un choix de première ronde en 2019) ainsi que de Nathan Cyr-Trottier, un espoir évoluant dans les rangs midget.
Possédant déjà une solide formation comptant les Thomas Chabot (Ottawa), Nathan Noel (Chicago), Joe Veleno (admissible au repêchage de la LNH de 2018), Mathieu Joseph (Tampa Bay), Bokondji Imama (Tampa Bay) et Jakub Zboril (Boston), les Sea Dogs seront à prendre au sérieux après la limite des échanges, vendredi midi.
«Ça va être une belle machine de hockey, c'est sûr. Les gardiens de but, c'est une denrée rare et ils sont venus en chercher un bon en Callum Booth. Et tu ne gagnes pas sans une bonne défensive. On voit ce que Chabot fait au Championnat du monde, et ils ont des défenseurs de qualité. On a souvent vu Bourque jouer et on sait ce qu'il représente. Avec les Joseph, Gauthier, Veleno et les gars d'expérience qu'ils ont à l'attaque, ils vont être, par leur aspect physique et les habiletés de leurs joueurs, à surveiller», a reconnu Boucher, ajoutant que le défi qui attendra l'entraîneur-chef Danny Flynn sera de faire prendre la sauce dans son équipe.